•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Joël Archambault et Hugo Barrette éliminés en 16es de finale au sprint à Londres

Joël Archambault en action sur une piste au Brésil

Joël Archambault a franchi les qualifications pour la première fois de sa carrière en Coupe du monde.

Photo : Facebook/Joël Archambault

Radio-Canada

Les Canadiens Hugo Barrette et Joël Archambault ont subi l'élimination en 16es de finale au sprint de la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Londres dimanche.

Barrette, 14e des qualifications, est passé à un cheveu de battre le Français Melvin Landerneau. Ce dernier s’est imposé par à peine 0,004 s. Landerneau a été éliminé au tour suivant par le futur médaillé d’argent, l’Australien Matthew Glaetzer.

Archambault, pour sa part, avait pris le 27e rang des qualifications. Il s’est incliné par 0,604 s devant le Surinamais Jair Tjon En Fa. Lui aussi a perdu contre Glaetzer, mais en quarts de finale.

Pour la première fois, Archambault a franchi les qualifications en Coupe du monde.

« Je me suis fait surprendre et tactiquement, a reconnu Archambault. Je ne suis pas satisfait et il y a du travail à faire. Mais, au moins, ma performance en qualification m’a permis de me classer dans les coureurs qualifiés. »

J’ai réussi à améliorer mon temps de qualification à chacun des événements et je me sentais plus en contrôle.

Joël Archambault

Le Néerlandais Harrie Lavreysen a remporté l’épreuve. Il a défait Glaetzer en deux manches dans la finale deux de trois.

Archambault ne participera pas à la prochaine étape, la cinquième de six cette saison, qui aura lieu en Nouvelle-Zélande, du 18 au 20 janvier.

« Je viens de réaliser un mois de course en Europe. Je vais retourner me reposer à la maison et ensuite faire un gros bloc d’entraînement afin de me préparer en vue des mondiaux qui auront lieu à la fin février, a expliqué Archambault. Ma sélection n’est pas encore confirmée, mais je veux profiter de ce moment pour retourner m’entraîner fort. »

Au keirin, la seule Canadienne en lice, Amelia Walsh, n’a pas accédé au deuxième tour. L’Australienne Stephanie Morton a pris le 1er rang.

L’unique participant canadien de l’omnium, Aidan Caves, a conclu 8e au bout des quatre courses de l’épreuve qu’a gagnée le Britannique Matthew Walls.

Enfin, le duo canadien d’Allison Beveridge, médaillée de bronze à l'omnium, et Stephanie Roorda a terminé au 10e rang du madison. Les Britanniques Katie Archibald et Laura Kenny se sont imposées.

Cyclisme sur piste

Sports