•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kimberley McRae signe un top 10 à Lake Placid

Kimberley McRae
Kimberley McRae Photo: Twitter / Luge Canada

La lugeuse canadienne Kimberley McRae a enregistré un deuxième résultat fort satisfaisant à sa seconde Coupe du monde de la saison, dimanche, à Lake Placid. La médaillée de bronze à Calgary a conclu au 7e échelon de la course individuelle.

McRae a établi un temps combiné de 1 min 28 s 115/1000, soit 441 millièmes de seconde derrière la championne Dajana Eitberger (1:27,674), qui a mené un triplé allemand devant Natalie Geisenberger (1:27,705) et Julia Taubitz (1:27,929).

« C’était un bon effort. Mais franchement, tout le monde était en pleine forme aujourd’hui, dit celle qui a représenté l'unifolié aux Jeux de Sotchi et de Pyeongchang. Je pense que je suis bien placée. Mon seul objectif aujourd’hui était de réaliser deux descentes très solides. Mes descentes ont été bonnes, mais il faut que je consacre un peu plus d’effort aux départs. »

McRae a signé le 8e chrono de la manche initiale et le 7e du tour décisif. Elle avait terminé sur la troisième marche du podium en 2017 à Lake Placid.

« Cette piste me plaît vraiment. Elle est agréable de sa propre façon et différente des autres pistes autour du monde. Je pense que si on sait trouver la trajectoire juste, la glisse devient bien plus facile », a-t-elle enchaîné.

McRae a opté pour un calendrier abrégé de trois compétitions cette saison afin de se concentrer sur ses études. Elle se rendra aux Championnats du monde à Winterberg, en Allemagne, à la fin du mois de janvier.

« Je suis assez épuisée à présent. Il est difficile de réorienter la concentration entre les études et la compétition, d’autant plus qu’on est en pleine période d'examens », confie-t-elle.

« J’ai quand même pleinement confiance en vue des mondiaux, poursuit McRae. Je sais que j’aurai l’esprit plus vif puisque les examens ne seront pas un facteur. Entre-temps, je vais peaufiner mes départs, y ajouter davantage de force et travailler la régularité de ma glisse. »

Ses compatriotes Brooke Apshkrum (1:29,297) et Carolyn Maxwell (1:29,325) ont quant à elles pris les 22e et 23e échelons à la Coupe du monde de Lake Placid.

Les Canadiens Tristan Walker et Justin Snith ont pour leur part fini en 5e position samedi en luge biplace.

Luge

Sports