•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nicholas Santos bat Chad Le Clos au 50 m papillon en Chine

Nicholas Santos, victorieux, lève le pouce.
Nicholas Santos Photo: Getty Images / Lintao Zhang

Nicholas Santos a remporté le 50 m papillon des Championnats du monde de natation en petit bassin à Hangzhou, en Chine, samedi. Il a devancé Chad Le Clos.

Le Brésilien de 38 ans détient le record du monde de la spécialité avec un temps de 21 s 75/100.

Il a cette fois parcouru la distance en 21,81 s pour inscrire un record de la compétition. Il a devancé de 16 centièmes de seconde le Sud-Africain, tenant du titre.

Le nageur brésilien avait déjà été couronné en 2012.

« Maintenant, je suis double champion du monde. Et, pour moi, c'est fantastique », a dit celui qui a également gagné la médaille de bronze avec le relais brésilien du 4 x 50 m quatre nages, mené plus tôt samedi par la Russie.

Le Trinidadien Dylan Carter (22,38s) a terminé au 3e rang.

Le Franco-Ontarien Alexandre Perreault, d'Ottawa, a fini 37e, avec un temps de 23,80 s.

Chez les dames, la Hongroise Katinka Hosszu a continué sa récolte avec sa quatrième médaille d'or de la semaine dans le bassin de 25 mètres chinois.

Après les 100 m, 400 m quatre nages et 200 m papillon, la Dame de fer a survolé le 200 m quatre nages en 2:03,25. Elle a devancé de 1,37 s l'Américaine Melanie Margalis.

La Québécoise Aela Janvier (2:13,80), de Pointe-Claire, a fini 21e.

Les États-Unis dominent avec 27 médailles, dont 11 en or, devant les Russes (11, dont 5 en or).

Avec les informations de Agence France-Presse

Natation

Sports