•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Da Costa, premier vainqueur de la saison de formule E

Antonio Félix da Costa saute de joie en sortant de sa voiture, après sa victoire.
Antonio Félix da Costa Photo: Twitter / fornula e
Radio-Canada

Antonio Félix da Costa a remporté la victoire à l'ePrix d'Ad Diriyah, en Arabie saoudite, samedi. C'était la première épreuve de la cinquième saison du championnat 100 % électrique.

Da Costa s'élançait de la position de tête. Il a négocié les 33 tours du circuit en 46 min 29 s 377/1000.

Pour cette cinquième saison, le championnat avait plusieurs nouveautés : les voitures de deuxième génération (Gen-2), des batteries de plus longue autonomie (de marque McLaren) qui permettent aux pilotes de faire toute la course sans arrêt, et le mode attaque, un surplus de puissance à la disposition des pilotes.

Les pilotes peuvent l'activer à l'avance cinq fois et l'utiliser deux fois pendant quatre minutes. Ils doivent obligatoirement s'en servir.

Le champion en titre Jean-Éric Vergne (DS Techeetah) a été le plus rapide et était en tête de la course, mais a été pénalisé. Il a franchi la ligne d'arrivée à moins d'une demi-seconde du vainqueur.

« Jean-Éric était tellement rapide, a admis Da Costa. À la fin, mon rythme cardiaque s'est affolé, mais j'ai résisté. »

Le Belge Jérôme d'Ambrosio (Mahindra) a fini 3e.

« C'est super de commencer ma collaboration avec l'équipe de cette façon, a admis d'Ambrosio. Surtout après deux saisons difficiles pour moi. Nous avons travaillé fort ces deux derniers mois, et je constate que nous sommes prêts, estime-t-il. Nous sommes dans le rythme. »

C'est la première victoire de BMW depuis que la marque allemande a pris le contrôle de l'équipe de Michael Andretti.

« C'est un grand jour pour BMW, a ajouté Da Costa. Ça faisait longtemps que j'étais monté sur la plus haute marche d'un podium. Nous avons un but commun, BMW et moi, c'est de gagner. On le confirme aujourd'hui. »

Le Brésilien Felipe Massa, nouveau venu en FE, a fini 14e, à 13,6 du vainqueur.

La nouvelle génération des monoplaces électriques a passé le test. La course a été passionnante avec des bagarres et un peloton très serré jusqu'à l'arrivée, comme le montre l'écart de Felipe Massa avec le gagnant.

Antonio Félix da Costa remporte sa première victoire en formule E dans l'uniforme de l'équipe BMW i Andretti, et depuis l'ePrix de Buenos Aires en janvier 2015.

Grâce aux 25 points de la victoire et aux trois points de la pole position, il prend la tête d'un championnat et compte déjà 10 points d'avance sur Vergne.

C'est toutefois l'équipe franco-chinoise DS Techeetah, dont Vergne est le pilote numéro un, qui prend l'avance de justesse grâce à sa belle prestation d'ensemble, qui lui a valu 29 points.

Cette victoire de l'équipe BMW i Andretti fera plaisir au Québécois Bruno Spengler, qui a travaillé à la mise au point de la voiture Gen-2 de l'équipe.

Le Brésilien Felipe Massa, nouveau venu en FE, a fini 14e, à 13,6 du vainqueur.

Classement de l'ePrix d'Ad Diriyah :

  • 1. Antonio Felix Da Costa (POR/BMW i Andretti)
  • 2. Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) à 0,462 s
  • 3. Jérôme D'Ambrosio (BEL/Mahindra) +4,033
  • 4. Mitch Evans (NZL/Jaguar Racing) +5,383
  • 5. André Lotterer (GER/DS Techeetah) +5,579
  • 6. Sébastien Buemi (SUI/Nissan e.dams) +6,625
  • 7. Oliver Rowland (GBR/Nissan e.dams) +9,105
  • 8. Daniel Abt (GER/Audi Sport Abt) +9,819
  • 9. Lucas Di Grassi (BRA/Audi Sport Abt) +10,936
  • 10. Nelson Piquet fils (BRA/Jaguar Racing) +11,564

Classement du Championnat de formule E après la première de 13 courses :

  • 1. Antonio Felix Da Costa (POR) 28 points
  • 2. Jean-Eric Vergne (FRA) 18 pts
  • 3. Jérome D'Ambrosio (BEL) 15 pts
  • 4. Mitch Evans (NZL) 12 pts
  • 5. André Lotterer (GER) 11 pts

Course automobile

Sports