•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Benjamin Thomsen 10e à Val Gardena, Marc Gisin blessé

Benjamin Thomsen en pleine descente à Val Gardena
Benjamin Thomsen à Val Gardena Photo: Getty Images / Alexis Boichard/Agence Zoom
Radio-Canada

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a gagné la descente de la Coupe du monde de Val Gardena samedi.

Benjamin Thomsen a su déjouer les pièges de la piste. Et, avec le dossard no 30, il a réussi une très belle descente pour franchir la ligne d'arrivée au 9e rang, avec un temps de 1 min 57 s 44/100. L'Américain Travis Ganong l'a repoussé d'une place.

L'Autrichien Hannes Reichelt a terminé ex aequo avec le Canadien.

« Je suis tellement heureux, et j’ai hâte de voir ce que je serai capable de faire à l'avenir », a dit Thomsen dans l'aire d'arrivée.

Le Norvégien (1:56,13) a devancé l'Autrichien Max Franz de 86 centièmes de seconde et le Suisse Beat Feuz de 92 centièmes.

Il s'agit de la troisième victoire de sa carrière en Coupe du monde, la deuxième en descente.

Gisin héliporté

Marc Gisin a lourdement chuté pendant sa descente et a été évacué par hélicoptère.

Le Suisse de 30 ans a commis une petite erreur et ses skis se sont croisés juste avant une cassure. Il est retombé lourdement au sol, sur son flanc.

La chute de Marc Gisin à Val Gardena La chute de Marc Gisin à Val Gardena Photo : Getty Images / ALBERTO PIZZOLI

Il a chuté juste avant le saut qui marque l'entrée des « bosses du chameau », un des secteurs les plus difficiles de la piste Saslong. Erik Guay s'était fait mal au dos il y a un an, l'obligeant à renoncer aux Jeux olympiques.

La course a été interrompue pendant que les médecins s'occupaient du skieur suisse. Il a fallu une demi-heure pour l'évacuer par hélicoptère vers l'hôpital de Bolzano, à 40 km de la piste.

Selon le site Internet du quotidien italien La Repubblica, qui cite des sources hospitalières, Gisin serait dans un état stable, et souffrirait d'une fracture du bassin. D'autres médias italiens parlent de possibles côtes cassées et d'une commotion cérébrale.

« Son état de santé est si stable qu'il peut être rapatrié en Suisse dès ce soir pour des examens complémentaires, a écrit la fédération suisse de ski dans un communiqué. Nous attendons les diagnostics exacts de ses blessures demain dimanche dans l'après-midi. »

Avec les informations de Agence France-Presse

Ski alpin

Sports