•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Liverpool, Tottenham et le PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions

Mohamed Salah donne la victoire à Liverpool en Ligue des champions

Le groupe C, le fameux groupe de la peur, a enfin livré son verdict mardi. Le Paris Saint-Germain accède aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, avec en prime la première place, et il est accompagné de Liverpool. Dans le groupe B, Tottenham a aussi franchi le tour préliminaire.

Les trois équipes rejoignent les autres clubs déjà en huitièmes de finale : Ajax d'Amsterdam, Atlético Madrid, FC Barcelone, Bayern de Munich, Borussia Dortmund, Juventus de Turin, Manchester City, Manchester United, Porto, Real Madrid, AS Rome et Schalke. Il ne manque plus qu'un seul billet : il se jouera entre Shakhtar Donetsk et Lyon, mercredi, dans un duel direct délocalisé à Kiev mercredi soir. L'avantage va à l'OL parce qu'un match nul lui suffit.

Groupe C

Le PSG est donc sorti largement vainqueur du piège de l'Étoile rouge à Belgrade (4-1), ce que personne n'avait pu faire dans ce groupe infernal, et se qualifie ainsi pour le tour suivant.

Ce succès permet à la bande de Neymar de s'assurer la première place du groupe. Cela doit, en théorie, lui octroyer un tirage au sort plus aisé pour la suite de la compétition. Le club de la capitale française connaîtra son adversaire lundi.

Les ténors du PSG ont fait le spectacle. Kylian Mbappé, après une belle accélération, a parfaitement servi Edinson Cavani pour l'ouverture du score. Neymar, insaisissable, a doublé la marque. Marko Gobeljic a réduit le score en seconde mi-temps, avant que Marquinhos, de la tête, sur une passe d'Angel Di Maria, ne fasse taire le stade Marakana en portant le compte à 3-1. Quand Mbappé réussira le quatrième but, ce sera un silence de cathédrale.

Dans l'autre rencontre du groupe, c'est Liverpool, finaliste sortant, qui se retrouve parmi le top 16 européen au détriment du Naples de Carlo Ancelotti, battu 1-0 et relégué en Ligue Europa.

Les Reds peuvent dire merci à Mohamed Salah, auteur du but victorieux.

Groupe B

Qui accompagne le FC Barcelone déjà qualifié et assuré de la première place? C'est le Tottenham d'Hugo Lloris, bien qu'accroché 1-1 sur une chevauchée incroyable d'Ousmane Dembélé. « Dembouz » s'est donc fait une nouvelle fois pardonner par le Barça, après ses écarts, dont le dernier, un retard à l'entraînement parce qu'il ne s'était pas réveillé.

Dans l'autre match, l'Inter Milan a arraché le nul de 1-1 à domicile au PSV Eindhoven, mais cède la place de qualifié à Tottenham, meilleur dans les confrontations directes grâce à son but marqué en Lombardie.

Groupe A

Dans cette poule, tout était déjà joué avant la dernière journée. Sauf la tête du groupe, revenue au Borussia Dortmund après sa victoire de 2-0 sur la pelouse de Monaco.

L'Atlético Madrid d'Antoine Griezmann, après un résultat nul de 0-0 contre Bruges, finit donc 2e, devant le club belge, 3e, et Monaco, q4e.

Groupe D

Là aussi, l'essentiel était déjà écrit avant la dernière journée. Porto était sûr de terminer premier du groupe devant Schalke.

Restait à savoir qui allait terminer 3e et c'est Galatasaray qui jouera en Ligue Europa, en dépit de sa défaite de 3-2 à domicile contre Porto.

Dans l'autre affiche du groupe, Schalke a fait le travail avec sérieux face au Lokomotiv de Moscou, vaincu 1-0 et qui achève ici son parcours européen.



Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports