•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Américaine Mikaela Shiffrin remporte sa 5e victoire de la saison à Saint-Moritz

Mikaela Shiffrin
Mikaela Shiffrin Photo: Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

L'Américaine Mikaela Shiffrin, déjà gagnante du super-G samedi, a remporté dimanche le slalom en parallèle à la Coupe du monde de Saint-Moritz. C'est sa cinquième victoire de la saison.

Shiffrin a battu en finale de 0,11 s la Slovaque Petra Vlhova après avoir écarté la Norvégienne Nina Haver-Loeseth en quart de finale et l'Autrichienne Katharina Liensberger en demi-finale.

La Suisse Wendy Holdener, pourtant passée tout près de l'élimination lors des qualifications, a pris la 3e place grâce à un gain sur la Canadienne Erin Mielzynski dans la petite finale du jour. Mielzynski a pris le 7e rang.

« Les courses en parallèle sont très excitantes, autant pour les coureurs que pour les spectateurs, a dit Mielzynski. Nous ne savions pas à quoi nous attendre. C'était dur de remonter la piste pour notre prochaine manche, et nous ne savions pas combien de temps nous avions durant les pauses. »

Les autres Canadiennes en lice, Roni Remme et Laurence St-Germain, ont respectivement terminé 15e et 22e. Elles ont toutefois été éliminées par de grosses pointures.

Remme s'est inclinée en huitièmes de finale contre Vilhova après avoir raté une porte, tandis que St-Germain a perdu en 16es contre Shiffrin.

« J’étais quand même contente de me qualifier et de pouvoir faire les rondes éliminatoires. Mais c’est sûr qu’être contre Mikaela, ça ne laisse pas beaucoup de chances, a souligné St-Germain. Je me suis dit qu’en une descente, tout pouvait arriver avec la pression et l’adrénaline et c’est sur ça que j’ai essayé de me concentrer.

« J’ai bien skié, surtout en première manche. Dans le plat au début, j’étais près d’elle. C’est dans le pitch ensuite qu’elle a pris l’avance et que j’ai fait une petite erreur. J’étais quand même contre la meilleure au monde, donc je peux en retirer du positif. »

Avec un temps de 28 s 14/100, Shiffrin, grande spécialiste des disciplines techniques, avait déjà réalisé dans la matinée le meilleur temps des qualifications.

L'Américaine accentue ainsi son avance au classement général après ses succès en slalom à Levi (Finlande) et à Killington (États-Unis) et aux super-G de Lake Louise (Canada) et de Saint-Moritz.

Par ailleurs, le slalom masculin de Val-d'Isère a été annulé dimanche peu avant le départ de la première manche à cause des fortes rafales.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Ski alpin

Sports