•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manuel Osborne-Paradis a quitté l'hôpital

Le Canadien Manuel Osborne-Paradis en piste lors de la première descente d'entraînement de la Coupe du monde de Lake Louise, en Alberta.
Manuel Osborne-Paradis avant sa chute lors de la première descente d'entraînement de la Coupe du monde de Lake Louise, en Alberta. Photo: La Presse canadienne / Frank Gunn
Radio-Canada

Le skieur canadien Manuel Osborne-Paradis a eu jeudi son congé d'hôpital après avoir été opéré à Calgary pour des fractures au tibia et au péroné gauches. Il va poursuivre sa rééducation chez lui.

Le Britanno-Colombien de 34 ans d'Invermere a subi une reconstruction complexe du plateau tibial avec une gestion des tissus mous.

Il est tombé lors de la première séance d'entraînement de la Coupe du monde de Lake Louise, le 21 novembre.

« J’ai commencé la saison 2018-2019 de la Coupe du monde en bonne santé, en forme et prêt à skier », a expliqué Osborne-Paradis.

« Mes médecins sont optimistes, car grâce à mon excellente condition physique et au succès des opérations, je suis sur la bonne voie pour un prompt rétablissement et pour un plan graduel de retour sur neige. »

Manuel Osborne-Paradis à l'hôpital de Calgary Manuel Osborne-Paradis à l'hôpital de Calgary Photo : Instagram / Manuel Osborne-Paradis

« Je suis triste de rater la saison, mais je suis curieux de voir quel genre d’élan la 5e place de Valérie Grenier à Lake Louise apportera à notre équipe », a-t-il précisé.

Rappelons que Valérie Grenier a obtenu le meilleur résultat de sa carrière en terminant 5e du super-G dimanche.

Osborne-Paradis est membre de l’équipe canadienne de vitesse depuis 2004.

Il a participé à quatre Jeux olympiques et a remporté la médaille de bronze au super-G des Championnats du monde de 2017 à Saint-Moritz.

Il est monté 11 fois sur des podiums de Coupe du monde.

Erik Guay entouré de Kjetil Jansrud (gauche) et Manuel Osborne-Paradis sur le podium du super-G des mondiaux de St-Moritz.Erik Guay entouré de Kjetil Jansrud (gauche) et Manuel Osborne-Paradis sur le podium du super-G des mondiaux de St-Moritz. Photo : Getty Images / Julian Finney

Ski alpin

Sports