•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupe du monde de luge : les Canadiens en bronze à Whistler

De gauche à droite : Justin Snith, Reid Watts, Tristan Walker et Kyla Graham
De gauche à droite : Justin Snith, Reid Watts, Tristan Walker et Kyla Graham Photo: Luge Canada / Twitter
La Presse canadienne

Une nouvelle équipe canadienne a fait écarquiller les yeux lorsqu'elle a mis la main sur la médaille de bronze, samedi, à la Coupe du monde de luge de Whistler.

Les Canadiens Tristan Walker, Justin Snith, Kyla Marie Graham et Reid Watts ont réussi un temps de 2 min 4 s 413/1000 lors du relais en équipe.

Il s'agissait de la première médaille du Canada en Coupe du monde cette année, et elle survient au deuxième arrêt de la saison.

Les Russes ont terminé au sommet du podium grâce à un chrono de 2:04,124. Les Allemands ont remporté la médaille d'argent.

Le résultat de samedi a montré la force des Canadiens selon Snith, un des seuls vétérans de l'équipe.

« C'est trois descentes dans trois disciplines et tu dois être efficace d'un bout à l'autre pour espérer monter sur le podium, a-t-il observé. C'est ce que nous avons accompli aujourd'hui devant nos partisans et nous regardons de l'avant pour gagner d'autres médailles. »

Snith et son partenaire en double, Tristan Walker, ont aidé le Canada à gagner la médaille d'argent en relais par équipe aux Jeux olympiques de Pyeongchang en février. L'équipe était toutefois différente de celle qui a glissé samedi.

« Justin et moi avons vécu plusieurs changements dans l'équipe et différentes combinaisons ont été en mesure d'accéder au podium, a déclaré Walker. C'est vraiment excitant de voir que nous avons toujours cette intensité, même s'il y a quelques nouveaux visages. »

Geisenberger continue sa suprématie

Plus tôt samedi, l'Allemande Natalie Geisenberger a gagné pour consolider son avance en tête du classement général.

La lugeuse de 30 ans a conclu les deux manches avec un temps de 1:16,904. Au passage, elle a notamment fracassé le record de piste, vieux de deux ans, grâce à un chrono de 38,510 secondes en deuxième manche.

Il s'agissait de la deuxième victoire de Geisenberger cette année.

« À la fin de l'été, tu ne sais pas où tu te trouves parmi les autres lugeuses. Tu espères être en bonne position, mais tu ne sais jamais », a-t-elle mentionné.

Natalie Geisenberger lève la tête à l'arrivée de sa descente, à la Coupe du monde de luge de Whistler. Natalie Geisenberger a établi un nouveau record à la piste de luge de Whistler. Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

La compatriote de Geisenberger, Julia Taubitz, a reçu l'argent devant l'Américaine Emily Sweeney.

Il s'agissait de la première course de Sweeney depuis sa violente sortie de piste à Pyeongchang en février, qui lui avait causé des blessures au cou et au dos.

« C'était intéressant de glisser à nouveau, a dit Sweeney. Il y avait un beau mélange d'émotions. Il y a encore une pente à gravir, mais c'était bien d'offrir deux belles descentes. »

Graham, une recrue sur le circuit, a été la meilleure représentante du Canada avec une 18e place, à 0,925 seconde de Geisenberger.

« J'ai simplement relaxé, je me suis installée sur la luge et la descente était très bonne dans l'ensemble », a affirmé Graham.

Ses compatriotes Makena Hodgson et Brooke Apshkrum ont respectivement terminé 21e et 24e.

Le circuit de la Coupe du monde s'arrêtera à Calgary le week-end prochain.

Luge

Sports