•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ivanie Blondin en bronze à Tomakomai

Ivanie Blondin

Ivanie Blondin

Photo : Twitter / SSC/PVC

Radio-Canada

Ivanie Blondin s'est de nouveau retrouvée sur le podium à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Tomakomai. La Canadienne, décorée d'une médaille d'argent vendredi à la poursuite par équipe, s'est hissée sur la troisième marche samedi au départ groupé.

Blondin enregistre les performances satisfaisantes en sol japonais depuis deux fins de semaine.

La première manche de la saison, disputée à Obihiro, s'est conclue avec quatre présences dans le top 10 (départ de masse, sprint par équipe, 1500 m et 3000 m).

Elle a continué sur sa lancée sur l'anneau extérieur de Tomakomai avec ses deux premiers podiums de la campagne.

Blondin a franchi la distance au départ groupé en 8 min 52 s 260/1000. Elle s'est battue avec l'Italienne Francesca Lollobrigida (8:52,250) et la Sud-Coréenne Kim Bo-reum (8:52,180) dans les derniers instants du parcours, mais n'a pu rejoindre ses rivales.

Ç'a été une course vraiment plaisante. Isabelle [Weidemann] et moi avions toutes deux sorti les coudes et nous nous protégions l'une et l'autre. Notre approche en est une d'équipe dans cette épreuve, et nous essayons de nous entraider durant la course. Je pense que l'exécution a été très bonne à ce niveau.

La patineuse Ivanie Blondin

« Je suis peut-être la seule à m'être retrouvée sur le podium samedi, mais c'est en partie grâce à Isabelle si j'ai obtenu cette médaille », a enchaîné Blondin.

La représentante de l'unifolié a respectivement accusé des retards d'un et de huit centièmes de seconde sur Lollobrigida et Kim.

L'Ontarienne Isabelle Weidemann (8:55,900) a de son côté terminé en 13e position.

Toujours au départ groupé, mais chez les hommes, le Canadien Jordan Belchos (8:16,890) a fini au 9e échelon. Le Bélarusse Vitaly Mikhailov (8:06,540) s'est imposé avec une avance de plus de neuf secondes sur son plus proche poursuivant.

Les Néerlandais Kjeld Nuis (1:47,611), Patrick Röst (1:48,200) et Thomas Krol (1:48,393) ont pour leur part inscrit un triplé au 1500 m.

Plus loin derrière, en 15e et 18e places, se retrouvent les patineurs québécois Antoine Gélinas-Beaulieu (1:50,444) et David La Rue (1:51,012).

Laurent Dubreuil (35,984 s) s'est quant à lui élancé au 500 m pour la seconde fois en deux jours. Celui qui avait qualifié « d'affreuse » sa première prestation sur cette distance vendredi a amélioré son temps de la veille (36,267 s) et son rang, passant du 19e au 14e.

« C’était un peu mieux qu’hier, a indiqué Dubreuil. Ce n’était pas bon, mais au moins j’étais plus compétitif. Je ne patine pas très bien en ce moment. J’ai des difficultés à m’adapter à la glace extérieure. »

« Je vais tenter de rehausser ma technique pour le 1000 m et le sprint par équipe de dimanche, a-t-il renchéri. Je vais avoir beaucoup de travail à faire dans les deux prochaines semaines afin de revenir en force pour la prochaine Coupe du monde. »

Autre résultat canadien :

1500 m féminin

  • Keri Morrison - 20e échelon (2:06,306)

Patinage de vitesse

Sports