•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Longue piste : les Canadiennes en argent en poursuite au Japon

Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann et Keri Morrison à l'arrivée de la poursuite par équipe

Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann et Keri Morrison à l'arrivée de la poursuite par équipe

Photo : isu via getty images / Matt Roberts - International Ska

Radio-Canada

Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann et Keri Morrison ont procuré une médaille d'argent au Canada en poursuite par équipe à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Tomakomai, au Japon, vendredi.

Les Canadiennes ont parcouru leurs six tours sur l'anneau de glace extérieur en 3 min 5 s 950/1000 pour terminer à 3,58 s des Japonaises (3:02,370).

Ces dernières avaient également remporté la même épreuve, la semaine dernière, à Obihiro. Les Russes ont complété le podium en 3:06,690.

« C'est ma première médaille en Coupe du monde et c'est formidable de réussir cela avec ces filles-là, s'est exclamée Morrison après l'épreuve. Nous sommes venues bien près il y a une semaine (4es à Obihiro), mais nous y sommes finalement parvenus. »

« Nous avions un bon plan pour la première Coupe du monde et nous avons apporté des ajustements mineurs. Le plan était le même, mais nous l'avons mieux exécuté. Cela a fait toute la différence », a-t-elle renchéri.

Chez les hommes, Jordan Belchos, Ted-Jan Bloemen et le Sherbrookois Antoine Gélinas-Beaulieu (3:50,080) ont fini 5es pour une deuxième semaine d'affilée. La victoire est allée aux patineurs des Pays-Bas (3:45,870), devant ceux de la Norvège (3:47,150) et du Japon (3:47,170).

Journée de misère pour Dubreuil

Le site extérieur de Tomakomai n'a pas souri à Laurent Dubreuil.

Le Québécois, habitué à ce genre de décor à l'anneau de vitesse Gaétan-Boucher de Sainte-Foy, où il s'entraîne, n'a pu faire mieux qu'une 19e place sur 500 m avec un temps de 36,26 s.

« Ma course aujourd'hui était affreuse! Je n'ai pas vraiment d'explications et je n'avais pas l'impression d'être mauvais en patinant. C’est tout simplement une journée à oublier », a-t-il admis.

Les Japonais Tatsuya Shinhama (35,45) et Yuma Murakami (35,53) ont pris les deux premières places. Le bronze a été décerné au Néerlandais Jan Smeekens (35,58).

Chez les dames, la seule Canadienne inscrite au départ du 500 m, Kaylin Irvine (39,83), a conclu au 18e rang, à 1,8 s de la gagnante, la Japonaise Nao Kodaira (38,03).

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Patinage de vitesse

Sports