•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Oilers montrent la porte à Todd McLellan et se tournent vers Ken Hitchcock

Todd McLellan derrière le banc des Oilers
Todd McLellan dirigeait les Oilers depuis la saison 2015-2016. Photo: Getty Images / Christian Petersen
Radio-Canada

Après un premier quart de saison difficile, les Oilers d'Edmonton ont congédié mardi leur entraîneur-chef Todd McLellan et embauché Ken Hitchcock pour le remplacer.

L’équipe montre une fiche de 9-10-1 après 20 matchs. Elle a été battue six fois à ses sept dernières rencontres.

McLellan était derrière le banc des Oilers depuis la saison 2015-2016 et les a conduits une seule fois jusqu'aux séries, au printemps 2017, après une saison de 103 points pleine de promesses.

Ken Hitchcock, 66 ans, avait annoncé sa retraite à la fin de la dernière saison après une deuxième expérience derrière le banc des Stars de Dallas, à qui il a donné une coupe Stanley en 1999.

Il a 1536 matchs d'expérience dans la LNH, le cinquième total dans l'histoire de la ligue. En plus de 20 ans dans le circuit Bettman, il a maintenu une fiche de 823 victoires, 506 défaites, 88 nulles et 119 défaites en prolongation ou en tirs de barrage. Outre les Stars (1995-2002, et 2017-2018), il a dirigé les Flyers de Philadelphie (2002-2006), les Blue Jackets de Columbus (2006-2010) et les Blues de St. Louis (2011-2017).

Ken HitchcockKen Hitchcock Photo : NHL.com

Dans un bref point de presse tenu mardi matin à San José, le directeur général des Oilers, Peter Chiarelli, a tenu à justifier sa décision.

« Les récents résultats m’ont indiqué qu’il était temps d’agir. Cela n'a pas été un choix facile. Je crois qu’une nouvelle voix dans le vestiaire peut s’avérer utile. L’équipe doit aller de l’avant. On le doit à nos partisans », a d’abord déclaré Chiarelli.

Il a ensuite vanté les mérites de son nouvel entraîneur-chef.

« Je connais Ken Hitchcock depuis un bon moment. Sa fiche parle d’elle-même. C’est un fin tacticien. Il sait comment injecter structure et exécution au sein d’une équipe dans un court laps de temps. Il va terminer la saison et on verra pour la suite. J’ai déjà eu une longue discussion avec lui au cours des dernières heures. Il est très enthousiasmé par le défi. Il avait déjà en main des notes et des observations personnelles sur chacun de nos joueurs. »

Chiarelli a tout de même eu quelques bons mots pour celui à qui il venait de montrer la porte de sortie.

« C'est sûr que McLellan est déçu. Nous avons longuement parlé hier soir. La teneur de cette discussion restera privée. Mais nous avons tous été congédiés un jour. C’est une bonne personne et je suis sûr qu’on le reverra dans la LNH avant longtemps », a-t-il ajouté.

Sous les feux de la rampe

Peter Chiarelli n'a pas été épargné par les critiques pour expliquer les récents déboires des Oilers. Il a été montré du doigt pour des échanges et des embauches qui n'ont pas permis de relancer l'équipe et de complémenter le travail de Connor McDavid et de Leon Draisaitl.

Parmi les faux pas qui lui sont reprochés, notons l'échange, en juin 2016, de l'ailier Taylor Hall contre le défenseur Adam Larsson, des Devils du New Jersey, ainsi que la mise sous contrat, quelques jours plus tard, de l'attaquant Milan Lucic dans un lucratif contrat de 7 ans évalué à 42 millions de dollars.

Depuis, Hall a récolté le trophée Hart à titre de joueur par excellence de la dernière saison, tandis que Lucic n'a inscrit que 2 buts à ses 66 derniers matchs avec les Oilers.

Todd McLellan était le sixième entraîneur à se retrouver à la barre des Oilers depuis le congédiement de Craig MacTavish à la fin de la saison 2008-2009. Il a été précédé de Pat Quinn, Tom Renney, Ralph Krueger, Dallas Eakins et Todd Nelson.

McLellan est aussi le quatrième entraîneur-chef à perdre son emploi cette saison dans la LNH après John Stevens, des Kings de Los Angeles, Joel Quenneville, des Blackhawks de Chicago, et Mike Yeo, des Blues.

Avec les informations de Associated Press

Hockey

Sports