•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zverev montre la porte à Federer aux finales de l'ATP

Ils lèvent les bras au ciel.
L'Allemand Alexander Zverev Photo: Getty Images / Julian Finney

Roger Federer, qui visait le 100e titre de sa carrière et son 7e aux finales de l'ATP, a été battu samedi en demi-finales 7-5, 7-6 (7/5) par Alexander Zverev, 5e raquette mondiale. L'Allemand affrontera le Serbe Novak Djokovic en finale.

En première manche, 12 jeux ont été nécessaires avant que les spectateurs assistent au premier bris de la rencontre. En confiance, Zverev a remporté les quatre points sur le service de Federer pour filer avec la première manche.

La seule occasion de briser du Suisse est venue en début de deuxième manche. Alors à égalité 1 à 1, Federer a brisé l’Allemand à sa troisième occasion lors de ce jeu.

Auteur de 7 as durant le match, Zverev a répliqué dès le jeu suivant, en route pour un bris d’égalité décisif. À service égal 4-5, Federer n’a failli qu’une seule fois au service avant s’incliner deux points plus tard.

Zverev, qui a déjà trois titres en poche cette saison, a remporté 88 % de ses points avec sa première balle, contre 78 % pour le Suisse.

Je ne pense pas avoir bien frappé mes coups pendant la majorité du match. Peut-être que je n'ai pas assez poussé, que j'étais trop juste pour faire la différence. J'ai couru après le score la plupart du temps, ça finit par vous rattraper.

Roger Federer

À 21 ans seulement, l’Allemand devient le plus jeune joueur depuis Juan Martin del Potro, en 2009, à atteindre la finale ultime de l’ATP.

Zverev rencontrera dimanche Djokovic, no 1 mondial, qui a facilement éliminé le Sud-Africain Kevin Anderson 6-2, 6-2.

Novak DjokovicNovak Djokovic Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Zverev peut décrocher le titre le plus prestigieux de sa jeune carrière à Londres. S'il a déjà remporté trois titres dans la catégorie des Masters 1000 (Madrid en 2018, Toronto et Rome en 2017), il n'a jamais véritablement confirmé en tournois du grand chelem, où son meilleur résultat demeure un quart de finale à Roland-Garros cette année.

Celui qu’on surnomme « Sascha » tentera de devenir le troisième Allemand à remporter les honneurs des finales de l’ATP après Boris Becker (1988, 1992, 1995) et Michael Stich (1993).

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports