•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce sera encore Antti Niemi contre les Oilers

Antti Niemi stoppe une rondelle.
Antti Niemi Photo: The Associated Press / Jeffrey T. Barnes
Radio-Canada

EDMONTON - Antti Niemi obtiendra un deuxième départ de suite, mardi, pour le match du Canadien contre les Oilers à Edmonton, a confirmé l'entraîneur-chef Claude Julien.

À l'entraînement matinal, il a effectué les exercices réservés au gardien partant, un signe qui ne ment pas.

Antti Niemi était devant la cage du CH samedi dans une victoire contre les Golden Knights de Vegas à Montréal.

Price avait disputé les deux matchs précédents, des défaites contre les Rangers et les Sabres, au cours desquelles il a chaque fois accordé au moins cinq buts.

Julien a préféré taire les raisons qui ont motivé son choix, refusant de spécifier si c'était pour lui accorder un peu plus de repos ou à cause de ses difficultés à Edmonton depuis le début de sa carrière.

« Dans ce voyage-ci, on va avoir besoin de Carey Price, qui est notre gardien numéro un », s'est-il contenté de dire.

Le gardien vedette montre une fiche de 1-4-0, une moyenne de buts accordés de 3,63 et un taux d'efficacité de ,856 en cinq départs dans la capitale albertaine.

Ses statistiques personnelles cette saison sont légèrement mieux. Le gardien du Tricolore montre une fiche de 5-4-3 , avec une moyenne de 3,07 et un taux d’efficacité de ,892.

Les Oilers feront aussi appel à leur no 2, Mikko Koskinen, adjoint de Cam Talbot.

Juulsen revient, Ouellet écope

Claude Julien n'a par ailleurs pas changé la composition de ses trios.

En défense, Noah Juulsen patinait avec Mike Reilly dans un deuxième duo. Il reviendra au jeu après une absence de deux matchs. Xavier Ouellet, joueur en trop avec Karl Alzner, sera quant à lui laissé de côté.

« La compétition est plus féroce en défense parce que nous avons huit défenseurs en santé et Shea Weber qui va revenir au jeu d’ici quelque temps », a expliqué Claude Julien.

« Schlemko avec son expérience, le camp d’entraînement qu’il a connu et son premier match, a été un atout pour notre équipe », a ajouté l'entraîneur pour justifier sa promotion.

En effet, le numéro 21 a été jumelé à Jeff Petry dans le premier duo de défenseurs à l'entraînement. On a vu cette combinaison à l'oeuvre en troisième période contre Vegas et Julien avait apprécié le travail de ses deux arrières.

Ils auront cette fois un défi d'une tout autre ampleur sur les bras, soit contenir le plus possible le trio de Connor McDavid.

L'entraîneur des Oilers, Todd McLellan, a d'ailleurs décidé de réunir ses forces et a envoyé Leon Draisaitl à l'aile droite de la jeune étoile.

« Quand tu n’as pas le dernier changement, tu t’assures d’avoir une unité de cinq sur la patinoire qui est au courant qu’ils sont là. Je vais faire ma part pour contrer ça de la meilleure façon que je peux. Il reste que ce n’est pas toujours facile pour un entraîneur. Les joueurs peuvent certainement aider en étant alertes dans ces situations », a conclu Julien.

Après les Oilers (8-8-1), le Canadien (9-5-3) conclura son voyage dans l’Ouest avec des matchs contre les Flames de Calgary (10-7-1), jeudi, et les Canucks de Vancouver (10-7-2), samedi.

Les Oilers ont perdu leurs quatre derniers affrontements.

Les trios du Canadien à l'entraînement :

  • Tatar-Danault-Gallagher
  • Drouin-Domi-Shaw
  • Agostino-Kotkaniemi-Lehkonen
  • Deslauriers-Peca-Hudon

En défense :

  • Schlemko-Petry
  • Reilly-Juulsen
  • Benn-Mete

En extra : Alzner et Ouellet

Hockey

Sports