•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sous la neige, le Rouge et Or s'impose et remporte la Coupe Dunsmore

Hugo Richard évite le bloc de Philippe Lemieux-Cardinal et lance une passe dans le match de la Coupe Dunsmore à Québec.
Hugo Richard a mené le Rouge et Or à une 14e conquête de la Coupe Dunsmore en 16 ans. Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
La Presse canadienne

La Coupe Dunsmore ne changera pas de mains. Le quart-arrière Hugo Richard et ses coéquipiers du Rouge et Or de l'Université Laval se sont révélés trop forts pour les Carabins de l'Université de Montréal, samedi, en route vers une victoire de 14-1 au stade Telus du PEPS.

Le Rouge et Or a ainsi complété le balayage des trois rencontres cette saison contre leurs éternels rivaux, les Carabins. Le Rouge et Or (9-0, 2-0 en éliminatoires) a arraché une courte victoire de 12-7 aux Carabins sur leur terrain le 8 septembre, et les a de nouveau vaincus un mois plus tard 18-15 en prolongation à Québec.

De plus, la série noire des Carabins contre le Rouge et Or se poursuit, puisque la formation de l'entraîneur-chef Glen Constantin avait battu l'Université de Montréal 25-22 en finale provinciale l'an dernier. Le Rouge et Or s'était ensuite incliné devant les Mustangs de l'Université Western, à la Coupe Vanier.

Le Rouge et Or aura l'opportunité de poursuivre sa séquence victorieuse dès samedi prochain en finale de la Coupe Uteck. Il accueillera alors les X-Men de l'Université Saint Francis Xavier, qui ont battu les Huskies de l'Université St. Mary's 33-9 à la Coupe Loney, à Halifax, plus tôt samedi.

Le Rouge et Or, qui avait pris l’avance 10-1 en première demie, n'a jamais été véritablement menacé par les Montréalais. Ces derniers ont concédé quatre points supplémentaires en deuxième demie pour porter l'écart à 14-1, et le Rouge et Or n'a pas été inquiété par la suite.

La neige qui est tombée en matinée n'a pas affecté le déroulement de la rencontre, puisque l'équipe d'entretien a déblayé le terrain à temps pour le botté d'envoi. Celle-ci a néanmoins recommencé à tomber de manière soutenue en deuxième demie, venant freiner la tentative de remontée des visiteurs.

Auclair, à l'image de son frère

La défensive des Carabins a donné du fil à retordre à Richard en début de match. Ce dernier a d'ailleurs commis sa troisième interception de la saison dès la première possession des siens, gracieuseté du demi défensif Bruno Lagacé, à la porte des buts des Montréalais.

Les deux équipes se sont ensuite étudiées attentivement, attendant une faille dans l'autre camp pour porter le premier coup. Le botteur du Rouge et Or David Côté a finalement ouvert la marque à 12:11 du deuxième quart, après avoir effectué un placement de 14 verges.

Quelques minutes plus tard, Adam Auclair - le frère d'Antony Auclair, des Buccaneers de Tampa Bay - a profité d'une bévue des Carabins dans le champ arrière pour récupérer un ballon libre et décamper jusque dans la zone payante, 77 verges plus loin. Il s'agissait du deuxième touché défensif du Rouge et Or cette saison, portant alors la marque à 10-0.

Le botteur des Carabins Louis-Philippe Simoneau a ensuite raté une tentative de placement de 43 verges, qui a tout de même permis aux hommes de Danny Maciocia de rétrécir l'écart à 10-1 avant la mi-temps. Simoneau a de nouveau tenté un placement - cette fois, sur 54 verges - sur le dernier jeu de la première demie, mais celui-ci a manqué de distance.

Auclair n'avait toutefois pas fini sa journée de travail. Il s'est de nouveau illustré dès le début du troisième quart en réussissant une interception aux dépens du quart des Carabins Dimitri Morand, et Maxym Lavallée a cloué le cercueil des Montréalais en imitant Auclair en fin de quatrième quart.

Auclair a d'ailleurs été nommé le joueur du match. Il a réussi trois plaqués et demi et une interception en plus de récupérer un échappé et d'inscrire un touché.

Les champions en titre tiennent bon

En Ontario, les Mustangs, champions en titre de la Coupe Vanier, ont défait sans surprise les Gryphons de l'Université Guelph 63-14 pour l'obtention de la Coupe Yates.

Dans l'Ouest, les Dinos de l'Université de Calgary affrontaient en fin de journée les Huskies de l'Université de la Saskatchewan. Les Mustangs seront opposés aux gagnants de ce match en finale de la Coupe Mitchell, samedi prochain, à London.

Le Rouge et Or, qui a éliminé l'Université de Calgary pour s'octroyer la Coupe Vanier en 2016, a plié l'échine 39-17 devant les Mustangs lors de la finale du football universitaire canadien l'an dernier, à Hamilton.

La Coupe Vanier sera présentée le 24 novembre à Québec.

Football

Sports