•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christine Girard recevra ses médailles olympiques le 3 décembre prochain

Christine Girard soulève une barre aux Jeux olympiques de Pékin.

Christine Girard aux Jeux olympiques de Pékin

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Radio-Canada

L'haltérophile et médaillée olympique Christine Girard, qui a grandi en Abitibi-Témiscamingue, recevra finalement ses deux médailles olympiques le 3 décembre, soit 6 et 10 ans après ses participations aux Jeux.

C'est ce que l'athlète a écrit sur sa page Facebook mardi.

Rappelons qu’elle avait initialement terminé troisième chez les 63 kilogrammes aux Jeux olympiques de Londres, en 2012.

Elle recevra finalement la médaille d’or six ans plus tard en raison des disqualifications pour dopage de la Kazakhe Maiya Maneza et de la Russe Svetlana Tsarukaeva, annoncées respectivement en 2016 et 2017.

Pour ce qui est des Jeux de Pékin, en 2008, où elle était restée au pied du podium, elle obtiendra finalement la médaille de bronze après la disqualification pour dopage de la médaillée d'argent, la Kazakhe Irina Nekrassova.

Même si elle savait déjà depuis plusieurs mois qu'elle allait obtenir ses médailles, elle est heureuse d'avoir une date officielle.

Je vais avoir la chance de vivre la remise avec ma famille, mais aussi avec mes trois enfants, qui n'existaient pas quand j'ai mérité ces médailles-là.

Christine Girard, médaillée d'or olympique

La cérémonie se tiendra à Ottawa le 3 décembre, au Centre national des Arts. Elle sera organisée par le Comité olympique canadien. Ça ne sera pas comparable, ça va être différent de si j'avais eu mes médailles sur le podium lors des Jeux, mais je pense que ça va apporter un message différent aussi, et ce message me rend vraiment fière, alors je vais me concentrer là-dessus, explique Christine Girard.

Abitibi–Témiscamingue

Haltérophilie