•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rosie MacLennan et la filière québécoise aux mondiaux de trampoline

Rosannagh MacLennan

Rosie MacLennan

Photo : The Associated Press / Rebecca Blackwell

Radio-Canada

Les Championnats du monde de trampoline s'amorcent mercredi, à Saint-Pétersbourg, en Russie. Le Canada y a délégué une équipe complète avec, en tête d'affiche, la double médaillée d'or olympique Rosie MacLennan.

Un texte de Jean St-Onge

Rosie MacLennan participera à l’épreuve individuelle, mais aussi à la compétition en synchro avec la Longueilloise Sarah Milette.

MacLennan a gagné la médaille d’or à Rio en 2016, sans être au sommet de sa forme. Ennuyée par des séquelles d'une commotion cérébrale, elle avait dû réduire son niveau de difficulté.

Après les Jeux, les médecins ont constaté que des problèmes au cou avaient contribué à compliquer la tâche de l’Ontarienne. La championne olympique a donc stoppé l’entraînement et la compétition pour rebâtir le haut de son corps.

Elle a recommencé à sauter légèrement en janvier, a repris la compétition en juin et s’est bâti un nouveau programme au cours de l’été.

Il semble que la stratégie a porté ses fruits. Le mois dernier, MacLennan a pris la 2e place à la Coupe du monde de Loulé, au Portugal, et la 1re en synchro en compagnie de Milette.

C’était la première fois que Milette et MacLennan étaient réunies en compétition. Visiblement, la jeune Longueilloise de 21 ans n’était nullement intimidée par la double championne olympique de 30 ans.

« C’est sûr qu’au début, c’est un peu intimidant. Mais Rosie, c’est tellement une bonne athlète, c’est tellement une bonne personne, a-t-elle confié à Radio-Canada Sports. Elle est toujours là pour nous donner des conseils. »

Je suis contente d’être avec elle, car elle m’apprend beaucoup de choses.

Sarah Milette à propos de Rosie MacLennan

La quête de Sophiane Méthot

Sophiane Méthot, de La Prairie, médaillée de bronze aux mondiaux l’an dernier, participera à l'épreuve individuelle et à celle en synchro.

Prudente, elle vise simplement une place parmi les 24 premières, question d’accéder d’abord aux demi-finales.

Les trampolinistes Sophiane Méthot et Sarah Milette

Les trampolinistes Sophiane Méthot et Sarah Milette

Photo : Sportcom

Sophiane Méthot a cependant l’habitude de sortir ses grosses performances au moment opportun.

En août, elle est devenue championne canadienne devant Samantha Smith, alors que Sarah Milette a terminé 6e et Rosie MacLennan, 7e.

Puis, en septembre, elle a réussi le doublé aux Championnats panaméricains. Après avoir gagné l’or en solo, elle a remis ça en synchro avec sa partenaire Sarah Milette.

Les deux athlètes de la Rive-Sud avaient pris le 5e rang l’an dernier aux Championnats du monde.

Maintenant que Sarah Milette se retrouve avec la championne olympique, Sophiane Méthot fera équipe pour la première fois avec la Torontoise Rachel Tam.

« On a eu la chance de pratiquer nos routines ensemble, ça va super bien, a confié Méthot. Le synchronisme est là. L’exécution aussi. On va voir comment ça va aller, mais à l’entraînement, ça donne de bons résultats. »

Les qualifications des compétitions individuelles se déroulent mercredi, tandis que celles des épreuves en synchro se tiendront jeudi.

Trampoline

Sports