•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des joueurs des Sénateurs sont dans l'embarras après avoir été filmés à leur insu

Les joueurs sont dans une voiture.

Capture d'écran de la vidéo mise en ligne par l'« Ottawa Citizen ».

Photo : YouTube

Radio-Canada

Une vidéo mise en ligne par l'Ottawa Citizen, lundi, montre sept joueurs des Sénateurs riant ouvertement des qualités d'entraîneur de l'adjoint Martin Raymond et de leur propre engagement envers les succès de l'équipe. Peu après la publication de l'article, les joueurs en question ont présenté leurs excuses.

La vidéo aurait été initialement publiée par le chauffeur de la compagnie Uber, qui aurait pris le groupe de joueurs à Phoenix, il y a une semaine, selon le quotidien de la capitale. La publication originale a été retirée de YouTube et de Twitter, mais l'Ottawa Citizen en a obtenu copie et l'a publiée sur son compte YouTube.

« Avez-vous remarqué que lorsqu'il [Martin (Marty) Raymond] joue une vidéo, si vous êtes en train d'écouter, il ne vous enseigne rien. Il ne fait que commenter ce qui se passe à l'écran », dit le défenseur Chris Wideman.

« Marty Raymond, le seul entraîneur qui a dirigé le pire avantage et le pire désavantage numérique dans la même année », entend-on également dire l'attaquant Matt Duchene, qui avoue ne pas avoir porté attention à ses propos depuis trois semaines.

C'est une nouvelle tuile pour une organisation qui a dû vivre l'an dernier de profondes tensions dans son vestiaire. En mai dernier, Melinda Karlsson, la femme de l’ancien capitaine des Sénateurs d’Ottawa Erik Karlsson, avait demandé un ordre public de protection contre Monika Caryk, la fiancée de l’ancien des Sénateurs Mike Hoffman. Les deux joueurs ont été échangés au courant de l'été.

Les joueurs font acte de contrition

En plus de Duchene et de Wideman, les cinq autres joueurs filmés dans la voiture, Thomas Chabot, Dylan DeMelo, Alex Formenton, Chris Tierney et Colin White, ont présenté leurs excuses lundi soir.

« Nous voulons nous excuser publiquement auprès de Marty Raymond, de nos coéquipiers et de nos entraîneurs pour nos propos à Phoenix le 29 octobre. Notre conversation privée a été filmée à notre insu et sans notre consentement. Nous sommes passionnés par notre équipe et concentrés sur le fait de grandir ensemble », peut-on lire dans le communiqué des Sénateurs.

« C'est une leçon importante pour nous et nous ferons mieux à l'avenir », ajoutent-ils.

L'entraîneur-chef Guy Boucher a également réagi à la publication de la vidéo et aux excuses de ses joueurs.

« Rien n'est plus important pendant cette reconstruction que d'être certain que nos joueurs et nos entraîneurs sont entièrement dédiés à notre plan, à nos valeurs et à notre système de jeu. Nous avons entièrement confiance dans les qualités d'entraîneur de Marty Raymond, dans le travail et la détermination de cette équipe et dans la sincérité des excuses de nos joueurs », écrit-il avant d'ajouter qu'il traite dorénavant cette histoire comme un problème d'équipe et qu'il ne fera pas d'autres commentaires.

Hockey

Sports