•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Kings montrent la porte à John Stevens

L'entraîneur-chef surveille l'action lors d'un match entre les Kings et les Golden Knights.

John Stevens

Photo : Associated Press / John Locher

Radio-Canada

Les Kings de Los Angeles, qui connaissent l'un des pires départs de leur histoire, ont congédié leur entraîneur-chef Jonh Stevens dimanche.

Bien qu'ils aient battu les Blue Jackets de Columbus 4-1 samedi, Stevens a été mis à pied tout comme son adjoint Don Nachbaur.

Alors que les rumeurs les plus persistantes envoient Alain Vigneault derrière le banc de l'équipe, c'est à Willie Desjardins qu'on a confié l'intérim.

Marco Sturm a été embauché à titre d'adjoint.

Le dossier de 4-8-1 des Kings les laisse au dernier rang de la Ligue nationale. Il s'agit de leur pire début de saison en 31 ans.

« C’est une période cruciale de notre saison et nos résultats sont bien en deçà de nos attentes. C’était une décision difficile à prendre, mais que nous croyions nécessaire. Nous avons beaucoup de respect et d’appréciation pour le temps que John a passé avec l’organisation. Il a été un acteur important dans nos succès et nous avons une immense gratitude pour sa contribution. »

Les Kings se retrouvent également dans la cave du circuit avec seulement 28 buts en 13 rencontres, malgré l'acquisition d'Ilya Kovalchuk sur le marché des joueurs autonomes. Le Russe a tout de même inscrit 4 buts et 7 passes, un sommet au sein de la formation californienne, mais leur centre vedette Anze Kopitar n'a que 6 points, dont 4 buts, depuis le début de la campagne.

En avril 2017, Stevens avait succédé à Darryl Sutter, dont il avait été l'adjoint pendant sept ans. Spécialiste de la défense, il avait contribué aux deux conquêtes de la Coupe Stanley des Kings en 2012 et 2014.

Hockey

Sports