•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Proposition de dernière minute pour le financement des JO de Calgary

Les explications de Laurence Martin
Radio-Canada

Le gouvernement fédéral a conclu un accord avec celui de l'Alberta, mardi soir, sur une proposition de financement public afin que la Ville de Calgary maintienne sa candidature pour la tenue des Jeux olympiques d'hiver en 2026.

L'annonce a été faite par le comité des Jeux olympiques de la Ville de Calgary en fin de soirée.

Les investissements publics nécessaires à la tenue des JO étaient évalués à 3 milliards de dollars par le comité. Or, l'entente soumise par les deux ordres de gouvernement s'élève à un peu plus de 2,8 milliards.

La Ville de Calgary devrait notamment débourser 370 millions, tandis que l'Alberta fournirait 700 millions, et le fédéral, 1,4 milliard.

La Ville devrait également investir 150 millions dans la réfection d'un emplacement, en plus de fournir une garantie de 200 millions dans le cas d'un dépassement de coûts.

La première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, a signé l'entente, de même que la ministre fédérale des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan.

Le conseil municipal de Calgary doit se pencher sur cette proposition, mercredi.

La réaction du Comité olympique canadien

De son côté, le Comité olympique canadien (COC) appelle à la tenue du référendum annoncé pour le 13 novembre. L’organisation estime que les Jeux de 1988 « ont laissé un héritage indélébile » au Canada, « une célébration de patriotisme, d’amitié, de solidarité et de franc jeu sans précédent ».

Le COC demande aux conseillers municipaux de Calgary de saisir l’occasion de renouveler cet héritage.

Sports