•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Esteban Ocon pourrait remplacer Lance Stroll en 2019 chez Williams

Esteban Ocon regarde un écran dans le garage de l'équipe Force India à Singapour.
Esteban Ocon à Singapour Photo: Getty Images / Charles Coates
Radio-Canada

Esteban Ocon discute toujours avec l'équipe Williams. Il aimerait idéalement obtenir un contrat d'une saison. Claire Williams ne dit pas non et a précisé sa stratégie.

Malgré son talent et d'excellents résultats cette saison avec Force India, le pilote français pourrait devoir mettre en veilleuse sa carrière en F1 si l'homme d'affaires canadien Lawrence Stroll qui a racheté l'équipe décide d'offrir un volant à son fils, Lance Stroll, actuellement chez Williams.

Maintenant que Claire Williams s'est assuré les services du jeune pilote britannique George Russell pour plusieurs années, elle dit avoir maintenant plus de latitude pour envisager d'offrir un contrat d'un an à Ocon.

« Avec George, nous pouvons construire, et nous appuyer là-dessus, c'est important. Pour quelqu'un avec le talent d'Esteban, nous serions ouverts à l'idée de l'avoir pour un an, a expliqué la directrice adjointe au magazine Autosport.

Ocon a révélé à la télévision belge RTBF avoir fait une visite de courtoisie à l'usine de Grove, à Claire et à Frank Williams, à la fin septembre, et des discussions sont toujours en cours.

Esteban Ocon et Lance Stroll à SuzukaEsteban Ocon et Lance Stroll à Suzuka Photo : Getty Images / MARTIN BUREAU

Claire Williams admet que le processus de décision pourrait prendre encore du temps. Sergey Sirotkin avait été titularisé en janvier.

« Nous avons énormément travaillé ces six derniers mois pour mettre en place notre budget pour 2019 afin d'être en mesure de faire un choix purement basé sur le talent. Et c'est là que l'on doit ramener l'équipe », insiste-t-elle.

« Le budget de l'année prochaine sera similaire à celui de cette année », précise Mme Williams.

Ce qui en soi est une belle victoire pour Williams.

L'équipe perd en effet à la fin de cette année le soutien important du groupe Bacardi, par sa marque Martini, et également l'investissement de Lawrence Stroll pour que son fils puisse disposer des meilleurs outils au sein de Williams afin de progresser.

Si en effet Williams a les coudées franches pour choisir en fonction du talent, la présence d'Esteban Ocon assurerait à l'équipe des résultats et une visibilité en piste pendant la première année d'apprentissage de George Russell.

À condition que la voiture le lui permette...

Course automobile

Sports