•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le baseball majeur blanchit les Astros d'une accusation de tricherie

Ils se tapent dans les mains après une victoire.
Des joueurs des Astros Photo: The Associated Press / David Dermer

Le baseball majeur a conclu, mercredi, qu'un employé des Astros de Houston qui surveillait les abris des équipes adverses pendant les séries ne le faisait que pour s'assurer que celles-ci ne contrevenaient pas aux règles.

Les Indians de Cleveland avaient porté plainte auprès des ligues majeures après le troisième match de leur série de division face aux Astros. Ils avaient aperçu un employé du club texan en train de prendre des photos ou de tourner des vidéos de l'abri des Indians avec un téléphone portable.

Selon ce que deux personnes au fait de la situation ont affirmé à l'Associated Press, les Astros ont tenté d'envoyer une deuxième personne près de l'abri des Indians après que le premier eut été expulsé. Cette deuxième personne a voulu se placer dans l'enclos réservé aux photographes, mais l'accès lui a été interdit.

Le même employé, qui avait reçu une accréditation pour la rencontre du 8 octobre, à Cleveland, a été expulsé lorsqu'il se trouvait près de l'abri des Red Sox de Boston et qu'il prenait des photos de celui-ci dans le premier match de la série de championnat.

Plus tôt cette année, des joueurs des A's d'Oakland avaient réclamé une enquête, car ils croyaient que les Astros relayaient les signaux à leurs frappeurs pendant le match.

Du côté des Red Sox, les adversaires actuels des Astros, on ne s’en fait pas trop.

Le gérant Alex Cora, qui était avec les Astros comme adjoint au gérant l’an dernier, dit que son équipe peut s’ajuster quand on croit que l’adversaire vole ses signaux.

« On ne se laisse pas entraîner dans la paranoïa des signaux volés. On tente de ralentir le jeu et, si on pense, qu’il se passe quelque chose, on change les signaux. »

Ce ne serait pas la première fois qu’une équipe tente de voler des signaux à ses adversaires. Ça existe depuis une éternité. Les progrès technologiques permettent cependant d’obtenir des images plus nettes que jamais auparavant et de les transmettre instantanément.

Grand Montréal

Baseball