•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Platini intente une poursuite pour savoir qui l'a fait tomber à la FIFA

Michel Platini
Michel Platini Photo: Getty Images / MICHAEL BUHOLZER
Radio-Canada

Le quotidien Le Monde rapporte vendredi que l'ancien international français Michel Platini a intenté une poursuite au pénal contre X pour dénonciation calomnieuse.

L'ancien président de l'UEFA était le numéro deux à la FIFA et voulait succéder à Joseph Blatter à la tête de la Fédération internationale avant qu'éclate le scandale de corruption qui a emporté les deux hommes.

Platini a été suspendu pour quatre ans par le comité de discipline de la FIFA à la suite de révélations voulant qu'il ait reçu un paiement de 2 millions de dollars de M. Blatter en 2011.

Il veut maintenant savoir comment l’information sur ce paiement a été transmise au ministère public de la Confédération helvétique (MPC).

Une enquête en Suisse en 2015 a été ouverte, vraisemblablement après une fuite à l'interne. C'est ce que Michel Platini veut se faire confirmer.

Il a déposé une plainte le 14 septembre contre X pour « dénonciation calomnieuse » et « association de malfaiteurs en vue de commettre le délit de dénonciation calomnieuse ».

Il souhaite faire la lumière sur le rôle des anciens dirigeants de la FIFA, dont Joseph Blatter, dans sa chute.

« Il y a tout lieu de croire qu'il y a eu conspiration visant à faire tomber Michel Platini », a dit Me William Bourdon, avocat de l'ancien footballeur, à l'Associated Press.

Avec les informations de Associated Press

Soccer

Sports