•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurent Duvernay-Tardif sera opéré lundi, mais sa saison n'est pas compromise

Laurent Duvernay-Tardif
Laurent Duvernay-Tardif Photo: Getty Images / Peter Aiken
Radio-Canada

L'organisation des Chiefs de Kansas City a révélé en conférence de presse, mercredi, que Laurent Duvernay-Tardif devra être opéré pour une fracture de Maisonneuve au péroné gauche, subie dimanche dans un gain contre les Jaguars de Jacksonville. Le garde québécois pourrait néanmoins être de retour cette saison.

« Nous vous avions dit après le match qu'il avait une fracture du péroné. Il en a une [...] Mais nous lui avons fait passer un examen par résonance magnétique et nous avons constaté que c'était une fracture de Maisonneuve. Laurent vous dirait que c'est prononcé différemment! En somme, ce qui est arrivé c'est que sa cheville a été tournée par une force extérieure, qui a déchiré des ligaments dans sa cheville, puis a continué de se propager dans la jambe et a brisé son péroné », a dit le vice-président responsable de la médecine du sport et de la performance des Chiefs, Rick Burkholder.

Duvernay-Tardif sera opéré par le Dr Bob Anderson, à Green Bay, au Wisconsin.

« Nous en saurons plus après l'opération sur la durée de son absence », a continué Burkholder.

L'entraîneur-chef des Chiefs, Andy Reid, reste optimiste quant à la possibilité de revoir le Québécois dans sa formation d'ici la fin de la saison. « Il y a une chance. La blessure est un peu plus grave que ce que nous avons initialement pensé, mais pas au point où il pourrait rater le reste de la saison. Nous devons juste voir comment il guérira. »

Football

Sports