•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Alouettes cèdent Patrick Lavoie aux Roughriders

Tyron Brackenbridge, des Roughriders, essaie de le retenir par la taille.
Patrick Lavoie (no 81) est revenu avec les Alouettes cette saison, après quatre ans à Ottawa. Photo: La Presse canadienne / Graham Hughes
Radio-Canada

Les Alouettes ont été officiellement éliminées lundi et Kavis Reed a lancé sa reconstruction mercredi à la date limite des échanges dans la Ligue canadienne. Il a cédé trois joueurs canadiens contre un receveur de passes et deux choix au repêchage.

Il a d'abord échangé le populaire centre arrière Patrick Lavoie et le joueur de ligne offensive Philip Blake aux Roughriders de la Saskatchewan. Il a obtenu le receveur Joshua Stanford et un deuxième choix au repêchage en 2020.

Lavoie, 30 ans, était revenu avec les Alouettes avant le début de la saison après quatre ans à Ottawa.

Le DG avait cédé un autre Québécois, Jean-Christophe Beaulieu, pour ramener Lavoie dans le nid, où il avait amorcé sa carrière en 2012.

L’ancien du Rouge et Or et du Rouge et Noir a capté 13 passes pour 115 verges cette saison, tout en essayant de protéger les quarts.

Son contrat se termine à la fin de la saison. Mais il pourrait signer de nouveau avec les Oiseaux comme joueur autonome en février prochain. Entre-temps, il pourra empocher quelques dollars supplémentaires en participant aux matchs éliminatoires avec les Roughriders.

Philip Blake, 32 ans, était membre de la ligne à l’attaque montréalaise depuis 2015. Cette saison, l’ancien choix des Broncos de Denver a été utilisé à trois des cinq positions de la ligne offensive.

Stanford, un receveur canadien de 24 ans, en est à sa troisième saison dans la LCF. Le Torontois a capté 17 passes pour 165 verges depuis le début de la saison.

Ackie à Ottawa

Après Regina, Kavis Reed s’est tourné vers Ottawa et a cédé Chris Ackie au Rouge et Noir contre un choix de deuxième tour.

Ackie, un excellent joueur canadien, complétait très bien le vétéran Henoc Muamba sur la ligne secondaire.

Le diplômé de l’Université Wilfrid-Laurier en Ontario compte 81 plaqués cette saison, même s’il a raté deux matchs. Il a également réussi deux interceptions.

Il a peut-être connu ses meilleurs matchs face à ceux qui sont maintenant ses coéquipiers.

Le 6 juillet à Montréal, il a réussi neuf plaqués, un sommet cette saison. Et le 11 août à Ottawa, il a réalisé une interception qu’il a ramenée dans la zone des buts pour le touché, en plus de provoquer un échappé.

Comme Lavoie, Ackie pourrait se retrouver joueur autonome en février.

Football

Sports