•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Notre style de jeu ne change pas » - Claude Julien

« Notre style de jeu ne change pas » - Claude Julien

Après de solides performances contre les rapides Maple Leafs et Penguins, le Canadien accueillera les costauds Kings de Los Angeles jeudi pour son premier match à domicile cette saison. Et il entend appliquer la même recette.

L’entraîneur-chef Claude Julien n’avait rien changé à ses trios ni à ses duos de défenseurs à l'entraînement mercredi. Il n’a pas non plus l’intention de modifier le style de jeu de son équipe face aux gros bonshommes de Los Angeles, la deuxième équipe de la LNH pour la moyenne de poids.

« Notre style de jeu ne change pas. Tout ce qu’on fait, ce sont des ajustements, a-t-il expliqué. On sait qu’il va falloir travailler fort pour entrer à l’intérieur contre cette grosse équipe-là. Mais avec notre vitesse et notre détermination, on devrait en être capable. »

Le CH va profiter de cet affrontement pour célébrer le 25e anniversaire de sa dernière Coupe Stanley, remportée au printemps 1993 contre ces mêmes Kings.

Quand on lui demande si cette équipe qui avait causé une certaine surprise pouvait servir d’inspiration à la formation actuelle, Julien a pris la balle au bond en faisant le lien entre le Tricolore de 1993 et les Golden Knights de Vegas.

« Peu importe les années, que ce soit en 1993 ou en 2018, ces choses-là existent encore. Ce ne sont pas toujours les meilleurs joueurs qui forment la meilleure équipe, c’est le meilleur groupe de joueurs. »

L’adrénaline du match d’ouverture

Plusieurs joueurs du Tricolore vivront un match d’ouverture locale pour la première fois à Montréal.

Il y a naturellement la recrue Jesperi Kotkaniemi, mais aussi Max Domi, Matthew Peca, Joel Armia, Noah Julssen, Tomas Tatar, Mike Reilly et Xavier Ouellet.

S’il reste dans la formation, Ouellet vivra deux matchs intenses d’affilée, puisque son ancienne équipe, les Red Wings de Détroit, seront les visiteurs lundi.

Le nouveau venu ne regarde pas si loin. Déjà, un premier match officiel à Montréal représenterait beaucoup. Et, le défenseur ne le tient pas pour acquis.

« J’ai vraiment hâte à ce premier match-là. Après un long été d’entraînement, j’ai trouvé le moyen de faire partie de l’alignement au début de la saison. Et là, je vais peut-être avoir la chance de jouer un premier match à la maison, c’est vraiment excitant », a-t-il confié.

Sa famille proche sera dans les gradins et quelques amis lui ont déjà signifié qu’ils avaient leur billet pour ce match.

Hockey

Sports