•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les rescapés de la grotte en Thaïlande jouent un match de soccer contre River Plate en Argentine

Le capitaine de l'équipe des Sangliers sauvages reçoit une plaque commémorant le match contre le club de River Plate.
Le capitaine de l'équipe des Sangliers sauvages reçoit une plaque commémorant le match contre le club de River Plate. Photo: River Plate
Agence France-Presse

Les joueurs de l'équipe thaïlandaise de football des Sangliers sauvages, longtemps restés bloqués dans une grotte en juin-juillet 2018, ont été invités à assister aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) à Buenos Aires et ont disputé dimanche un match contre une équipe du club argentin de River Plate.

Les jeunes joueurs âgés de 11 à 16 ans et leur entraîneur âgé de 25 ans, accompagnés chacun d'un de leur parent, sont arrivés vendredi à Buenos Aires, à l'invitation du CIO.

Ils ont assisté samedi à la cérémonie d'ouverture des JOJ et ont été conviés à disputer dimanche matin un match contre une équipe juvénile de River Plate, l'un des plus grands clubs argentins.

La rencontre amicale, qui s'est terminée sur le score de 3 à 3, s'est jouée sur la pelouse du stade Monumental, qui héberge le club de River Plate et qui a été le théâtre de la victoire de l'Argentine lors de la Coupe du monde 1978.

Vêtus de maillots violets, les joueurs thaïlandais accompagnés de leur entraîneur ont été accueillis par une haie d'honneur par les jeunes joueurs argentins qui les ont longuement applaudis.

« C'est un instant réellement exceptionnel, car ces jeunes garçons ont vécu des moments terribles », a déclaré le président de River Plate, Rodolfo D'Onofrio.

« Nous sommes très heureux de les accueillir. Cela montre le pouvoir du football et du sport, qui unit les hommes et les rend plus heureux », a-t-il ajouté.

« Les jeunes sont très heureux d'être ici, très excités », a commenté Werachon Sukondhapatipak, chef de la délégation thaïlandaise des JOJ.

« C'est quelque chose d'important d'être ici pour découvrir les JOJ et de montrer leur reconnaissance au monde. Pendant les opérations de secours, beaucoup de gens du monde entier sont venus en Thaïlande pour les sauver. Ils sont reconnaissants à tous ces gens », a-t-il ajouté.

Les jeunes joueurs et leur entraîneur étaient restés bloqués, à partir du 23 juin et pour certains jusqu'au 10 juillet, dans la grotte de Tham Luang, une des plus grandes de Thaïlande, avant d'être évacués et conduits à l'hôpital, où ils se sont rapidement remis.

Soccer

Sports