•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Daniil Medvedev triomphe à Tokyo du Japonais Kei Nishikori

Dans une pluie de confettis, Daniil Medvedev soulève le trophée de l'Omnium du Japon.
Dans une pluie de confettis, Daniil Medvedev soulève le trophée de l'Omnium du Japon. Photo: Getty Images / Koji Watanabe
Radio-Canada

Après avoir vaincu en demi-finales le Canadien Denis Shapovalov, le Russe Daniil Medvedev, 32e joueur mondial, s'est offert son premier titre d'un tournoi ATP 500 en battant, devant son public à Tokyo, le Japonais Kei Nishikori 6-2, 6-4 en un peu plus d'une heure, dimanche.

Le jeune Russe de 22 ans a soulevé le troisième trophée de sa carrière, le premier dans une catégorie de tournoi aussi importante, après Winston-Salem et Sydney plus tôt cette année.

« J'ai joué un tennis fantastique ici. Je suis heureux de voir que tout ce que j'ai mis en place à l'entraînement a marché à Tokyo. C'est mon plus grand titre donc je suis juste heureux », a savouré le Russe.

Issu des qualifications, Medvedev n'a pas perdu la moindre manche dans le tableau final, écartant en plus de Nishikori et Shapovalov, Milos Raonic et le 14e joueur mondial, Diego Schwartzman.

Medvedev occupera lundi le 22e rang mondial, le meilleur classement de sa carrière, un bond de dix places.

Demi-finaliste aux Internationaux de tennis des États-Unis, Nishikori disputait la 24e finale de sa carrière.

« Il sert parfaitement. Je n'ai pas eu une seule occasion sur son premier service, ni même sur son second », a reconnu le Japonais, vainqueur de son tournoi à domicile en 2012 et 2014.

« Cela a été deux superbes mois. Après Flushing Meadows, je pense que j'ai vraiment bien joué. Peut-être pas aujourd'hui (dimanche) mais je suis heureux d'avoir été de nouveau en finale ici, en particulier au Japon », a ajouté Nishikori.

Tennis

Sports