•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancien champion déchu Floyd Landis reprend une équipe cycliste canadienne

Plan rapproché de Floyd Landis

Floyd Landis

Photo : The Associated Press / Matt Slocum

Radio-Canada

Avec l'argent qu'il a reçu du règlement financier de l'affaire de dopage de Lance Armstrong, Floyd Landis financera une équipe canadienne de cyclisme sur la scène continentale, a-t-il révélé au Wall Street Journal.

Le vainqueur du Tour de France en 2006, mais déchu de son titre pour dopage, investira 750 000 $ dans la relance de l’équipe Silber Pro Cycling, qui portera désormais le nom de Floyd’s of Leadville Pro Cycling Team, qui fait écho à son entreprise personnelle (Floyd’s of Leadville) spécialisée dans la vente du cannabis.

Cette somme est celle qu'il a dégagée, une fois les frais légaux prélevés, pour son témoignage qui a permis d’épingler Armstrong et de révéler un dopage organisé dans l'équipe US Postal, avec laquelle il a couru de 2002 à 2004, pendant le règne du septuple vainqueur du Tour de France (1999-2005).

À cette somme s’ajoutera un autre montant provenant de son entreprise personnelle.

L’équipe sera en grande partie composée des cyclistes qui portaient déjà les couleurs de Silber, à la recherche d’un commanditaire principal pour la saison 2019.

Gord Fraser, ancien cycliste canadien, demeurera au sein de la formation à titre de directeur sportif.

Landis a fait le choix de maintenir l’équipe au Canada et de ne pas la déménager au sud de la frontière.

Donner au suivant

Dans son entrevue au Wall Street Journal, il affirme que cette décision lui permet de faire la paix avec lui-même.

« Tout le monde sait que j’ai une relation conflictuelle avec le cyclisme. Mais j’aime encore ce sport et je n’ai pas oublié ce que ça représente, quand on est jeune, de prendre part à une course au sein d’une équipe locale. Cette période est l’une des meilleures de ma vie », a-t-il raconté.

Le témoignage de Floyd Landis a contribué à la chute de Lance Armstrong, dépouillé de ses sept titres à la Grande Boucle en plus d’être exclu à vie par l’Union cycliste internationale (UCI).

Face à une poursuite de 100 millions de dollars du gouvernement américain, Armstrong a conclu une entente à l'amiable de 5 millions de dollars en avril dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cyclisme

Sports