•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Onze membres font leur entrée au Panthéon des sports du Québec

Ils sourient côte à côte.

Joannie Rochette et Denis Savard sont intronisés au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Onze personnalités ayant contribué à l'enrichissement du patrimoine sportif ont fait leur entrée mardi au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec.

Un texte de Justine Roberge

La cohorte de 2018 compte cinq athlètes et deux bâtisseurs. De plus, quatre sont intronisés à titre posthume.

Parmi eux, on retrouve l'ex-hockeyeur Denis Savard.

Ayant évolué dans la Ligue nationale de hockey de 1980 à 1997, principalement avec les Blackhawks de Chicago, Savard semblait très ému de recevoir cet honneur.

« J’ai eu beaucoup d’honneurs dans ma vie, je suis chanceux. Mais celui-là me touche beaucoup, parce que c’est chez nous. J’ai grandi au Québec. J’ai joué mon hockey tout jeune au Québec [...] Lorsque j’ai eu le coup de téléphone il y a quelques mois, c’était une belle surprise. »

C'est chez nous. On est Québécois. Même si on demeure aux États-Unis, nos racines sont ici. Un honneur comme celui-là, ça me ramène à mon enfance.

Denis Savard

Savard a remporté la Coupe Stanley en 1993 avec le Canadien de Montréal.

Entrevue avec Denis Savard

Une première volleyeuse

Guylaine Dumont est entrée dans l'histoire en devenant la première femme à être intronisée au Panthéon en volleyball. Elle avait entre autres représenté le Canada aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 en volleyball de plage en compagnie d'Annie Martin. Elles avaient terminé au 5e échelon.

« C’est un grand honneur. Surtout que je n’ai pas gagné de médaille olympique, a-t-elle mentionné. Et souvent, on associe intronisation à médaille. Je suis d’autant plus fière. »

C’est vraiment extraordinaire d’être la première dans son sport. Ça ajoute de l’importance à cet honneur-là.

Guylaine Dumont

Reconnue comme la plus grande joueuse canadienne dans sa discipline, Dumont a aussi fait carrière en Italie et au Japon.

Entrevue avec Guylaine Dumont

Le curling accueille son premier membre

Guy Hemmings a été le premier athlète à faire son entrée au Panthéon en curling.

« C’est un grand honneur au niveau personnel, a-t-il avoué. Quand on passe plusieurs années de sa vie à s’entraîner et à pratiquer le sport qu’on aime, d’être reconnu par beaucoup de gens, c’est un honneur. »

Si on remonte 20 ans en arrière, le curling, surtout au Québec chez les francophones, n’était pas reconnu. C’était reconnu comme un sport social avant tout. De me retrouver parmi les légendes, ça donne beaucoup de crédibilité au sport.

Guy Hemmings

Hemmings avait mené son équipe à deux finales consécutives au Brier en 1998 et 1999.

Entrevue avec Guy Hemmings

Joannie Rochette parmi les légendes

L'ex-patineuse artistique Joannie Rochette a également fait son entrée au Temple de la renommée du Panthéon. Celle qui poursuit des études en médecine était très touchée de recevoir cette distinction.

« C’est vraiment un honneur de rejoindre mes idoles qui sont déjà au Panthéon. Je ne pensais jamais, quand j’ai commencé à patiner, me rendre là. Ça fait 8 ans depuis la fin de ma carrière en 2010, et j’ai eu le temps de faire le point. On dirait que je l’apprécie encore plus. On a tous des histoires semblables, mais différentes à la fois. Je pense qu’on se comprend tous et c’est le fun de se rencontrer ici. C’est un moment spécial dans une carrière. »

Rochette a remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010, en plus d'être sacrée six fois championne canadienne.

Entrevue avec Joannie Rochette

Andréanne Morin, qui a gagné la médaille d'argent aux Jeux de Londres en aviron, a aussi été admise.

Jean-Guy Ouellet et Bernard Trottier sont à l'honneur en tant que bâtisseurs.

Édouard Carpentier, Maurice Filion, Roger B. Mondor et Roy Alvin « Red » Storey ont pour leur part été intronisés à titre posthume.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Événements sportifs

Sports