•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simone Boilard frôle le podium aux Championnats du monde juniors de cyclisme

Elle est en action sur son vélo.
Simone Boilard Photo: Courtoisie
Radio-Canada

Simone Boilard a connu un départ canon aux Championnats du monde juniors de cyclisme sur route à Innsbruck, en Autriche, lundi. L'athlète de 18 ans a pris le 5e rang du contre-la-montre.

Un texte de Jean-Philippe Martin

La cycliste de Québec a parcouru les 19,8 km en 27 min 27 s 6/100, à moins de 7 secondes du podium et à un peu plus de 24 de la gagnante, la Néerlandaise Rozemarijn Ammerlan.

Heureuse du résultat, elle ne peut pas s’empêcher de penser aux secondes qu’elle aurait pu grappiller ici et là pour décrocher une première médaille aux mondiaux juniors.

« J’ai eu un départ assez lent, je dirais, et j’ai fait des erreurs techniques dans les virages, a-t-elle dit après la course. On avait un gros vent de dos, alors il fallait être efficace dans les virages. Je sens que je ne l’ai pas été par moments. »

Quand j’ai vu que le podium était à sept petites secondes, je me suis dit qu’il y avait peut-être cinq secondes de perdues sur le plan technique et deux secondes à cause du départ trop lent, mais je peux être satisfaite.

Simone Boilard

Terminer avec force

Ce départ plus lent la plaçait au 15e rang à mi-parcours, mais la Québécoise a redoublé d'efforts dans la portion peu commode du parcours.

« J’ai été capable d’ouvrir la machine et la deuxième portion de la course était la plus dure, où il y avait des côtes. »

Ça me met vraiment en confiance pour la course sur route. Je crois que je suis dans la game.

Simone Boilard

Simone Boilard, qui participe à ses deuxièmes mondiaux juniors, sera de retour en piste jeudi pour la course sur route.

Elle avait pris le 8e rang de cette même épreuve en 2017. Elle n’avait toutefois pas pris le départ du contre-la-montre, à Bergen, en Norvège.

Selon elle, cette 5e position ne fait qu'accroître son désir de terminer sur le podium avant la fin de ces championnats.

« Si c’était ma dernière course et que je repartais pour la maison, je pense que je savourerais cette 5e place. Mais comme il y a une course jeudi, j’aime me dire que la 3e place n’était pas loin. Ça me tient allumée. J’ai juste encore plus hâte de jouer dans les côtes. »

Cyclisme

Sports