•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les volleyeurs canadiens n'ont plus droit à l'erreur au mondial

Des joueurs canadiens sautent pour bloquer un smash.
Les Canadiens ont 9 points au 2e tour. Photo: tirée du compte Twitter @FIVBVolleyball
Radio-Canada

Le Canada se retrouve dans une situation précaire après avoir perdu son premier match de deuxième tour contre les États-Unis au Championnat du monde de volleyball masculin à Sofia, en Bulgarie, vendredi.

La sélection canadienne a perdu en quatre manches de 25-17, 25-14, 21-25 et 25-17.

Elle a ainsi subi une troisième défaite d'affilée. Sa fiche globale est de 3-3, tandis que les États-Unis (6-0) sont toujours invaincus.

Gordon Perrin a été le meneur de l'équipe canadienne avec 17 points, tandis que Nicholas Hoag en a ajouté 12. L'Américain Matthew Anderson s'est illustré avec 22 points.

« Ç’a été très difficile aujourd’hui. Les Américains nous ont dominés au niveau du service et en réception. C’est leur jeu et ils ont servi très fort dans les quatre manches. Notre attaque n’a pas été très efficace sur deux ou trois bloqueurs. C’est comme ça qu’ils jouent, c’est leur volleyball », a souligné un Hoag fort déçu.

Les Américains trônent au sommet du groupe G avec 16 points, devant l'Iran (11). Le Canada est à égalité avec la Bulgarie à 9 points.

Les meilleures équipes de chacun des groupes et les deux meilleures formations de 2e rang accéderont au tour suivant.

Les Canadiens affronteront l'Iran samedi. Ils n’auront aucune marge de manœuvre s’ils veulent conserver un mince espoir de poursuivre leur parcours après l’affrontement contre les Bulgares dimanche.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Sportcom

Volleyball

Sports