•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Max Domi se sent mal pour Aaron Ekblad

Max Domi en mêlée de presse dans le vestiaire du Canadien
Max Domi ratera le reste du calendrier préparatoire du Canadien Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le geste sournois de Max Domi à l'endroit d'Aaron Ekblad a fait couler beaucoup d'encre et anime les tribunes depuis mercredi soir. L'attaquant du Canadien a confié vendredi qu'il « se sent mal » d'avoir agi de la sorte.

Domi s'est présenté devant les médias pour la première fois depuis qu'il a asséné un coup de poing au visage d'Ekblad. Le défenseur des Panthers de la Floride avait préalablement ignoré son invitation à jeter les gants.

Cette action lui a d'ailleurs valu une suspension pour le reste du calendrier préparatoire. Le joueur acquis des Coyotes de l'Arizona contre Alex Galchenyuk a avoué qu'il s'était laissé emporter par ses émotions.

Ce n'est pas de cette façon que j'aurais dû gérer cette situation. C'est un sport rempli d'émotions, et je suis un joueur émotif [...] Je ne voulais en aucun cas le blesser. Je me sens mal et j'espère qu'il se porte bien.

L'attaquant Max Domi

« Le geste paraît évidemment mal lorsqu'on regarde la séquence au ralenti, mais le hockey ne se joue pas au ralenti. Ça se déroule très rapidement [...] Je respecte Aaron en tant que joueur et comme personne, j'aurais voulu ne pas réagir ainsi. Tu ne veux pas voir ce genre de choses se produire. »

Domi dit respecter la décision de la LNH de l'avoir suspendu cinq matchs. Il veut tourner la page et aller de l'avant en continuant de s'entraîner avec ses coéquipiers dans l'attente du premier duel de la saison, le 3 octobre, à Toronto.

Max Domi, séparé par des arbitres, tente de s'en prendre à Aaron Ekblad, étendu sur la glaceMax Domi est sanctionné pour son geste à l'endroit d'Aaron Ekblad. Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

« Ce n'est pas la première impression que je voulais laisser, mais c'est fait, a dit Domi. Tu fais des erreurs, et tu dois apprendre d'elles. »

Le joueur de centre a déjà été suspendu une fois dans le circuit Bettman.

Domi avait été l'instigateur d'un combat le 3 mars 2016 avec moins de cinq minutes à écouler à la rencontre et avait reçu une sanction automatique de la part du département de la sécurité des joueurs de la LNH. Il avait raté un match des Coyotes.

« C'est idiot » - Aaron Ekblad

Ekblad, victime d'une fracture du nez, n'a de son côté pas encore digéré ce coup de poing.

Aaron EkbladAaron Ekblad Photo : Gracieuseté / Jameson Olive

« C'est idiot. Je pense qu'il a été stupide d'agir de cette manière, a-t-il lancé. Au final, ça demeure du hockey. C'est comme ça que ça se passe, les comptes seront réglés à une date ultérieure. »

Le défenseur des Panthers estime que la suspension imposée à son assaillant est clémente.

« C'est une sorte de cadeau... Je n'ai pas envie de commenter davantage la décision de la ligue, mais je crois que c'est injuste. C'est la vie », a renchéri Ekblad.

Le Canadien n'a pas rendez-vous avec les Panthers avant le 28 décembre à Sunrise.

« On n'est pas rendus là, on ne les affronte pas avant le 28 décembre. S'ils veulent lui faire un cadeau de Noël, tant mieux », a affirmé Julien.

Hockey

Sports