•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje danseront en pensant à Denis Ten

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje

Photo : Getty Images / Joosep Martinson - ISU

Radio-Canada

Les Canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje danseront, ce week-end, au rythme de la chanson SOS d'un terrien en détresse, en hommage au patineur kazakh Denis Ten, médaillé de bronze des Jeux olympiques de 2014, poignardé à mort en juillet.

Ils ont été touchés par la trame musicale de cette chanson, avec musique de Michel Berger et paroles de Luc Plamondon, lors d'un spectacle à Astana au Kazakhstan. Le patineur Denis Ten l'avait choisie pour son programme libre.

Les Canadiens, 3es des derniers Championnats du monde, en ont parlé à leur entraîneur Nikolai Morozov, qui leur a dit : « C'est ça. C'est la bonne. »

Leur programme libre à la Classique internationale d'automne d'Oakville, en Ontario, rendra aussi hommage à Denis Ten.

Denis Ten aux Jeux olympiques de 2018

Denis Ten

Photo : La Presse canadienne / David J. Phillip

« Merci Denis de nous avoir fait découvrir cette chanson, a dit Weaver, très émue. Depuis sa disparition, nous patinons en pensant à lui. C'est notre façon de lui dire merci. »

Cette compétition, organisée par Patinage Canada, sera leur seule de l'automne. Elle fait partie de la série Challenger de l'ISU, en dessous de la série Grand Prix.

Weaver et Poje ont terminé au 2e rang en 2017, derrière les champions olympiques Tessa Virtue et Scott Moir.

Ils participeront ensuite au spectacle Thank you Canada Tour, avec Virtue et Moir, ainsi que Patrick Chan et Kaetlyn Osmond pour ne nommer qu'eux.

Ils avaient d'abord refusé l'invitation. Ils voulaient poursuivre la compétition sur la lancée de leur médaille de bronze remportée aux Championnats du monde à Milan. Mais leur participation au spectacle Stars on Ice au printemps dernier avec Virtue et Moir leur a fait changer d'avis.

« Nous avons réalisé à quel point nous étions chanceux de pouvoir traverser le pays avec des gens exceptionnels », a révélé Weaver.

« Et pour nous, c'est une belle chance de repousser nos limites, car nous ne présenterons pas seulement nos programmes trois ou quatre fois devant public, mais 30 fois. »

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje retourneront à la compétition en janvier aux Championnats canadiens, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Avec les informations de La Presse canadienne

Patinage artistique

Sports