•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tour du chapeau de Lionel Messi en lever de rideau de la Ligue des champions

FC Barcelone 4 - PSV Eindhoven 0 : les faits saillants
Radio-Canada

L'Argentin Lionel Messi a inscrit trois buts, mardi, pour mener le FC Barcelone à une victoire convaincante de 4-0 sur le PSV Eindhoven au premier jour de la phase de groupe de la Ligue des champions.

Pour Messi, il s'agissait de ses 101e, 102e et 103e buts en C1. Et pour son équipe, c'est un 27e match d'affilée sans défaite à domicile dans cette compétition.

Le rouleau compresseur barcelonais n'a pourtant pas été flamboyant pendant les trois quarts du match. Il s'est procuré peu d'occasions franches malgré l'habituelle domination, et a même vécu un bon nombre de situations dangereuses sur les contre-attaques néerlandaises, souvent emmenées par le jeune Hirving Lozano, 23 ans, révélation mexicaine du dernier Mondial.

Comme souvent lorsque la machine ne fonctionne pas parfaitement, les joueurs de Barcelone ont accéléré la cadence dans le dernier quart d'heure. Messi a été omniprésent. Il a marqué ses deuxième et troisième buts aux 77e et 87e minutes.

Il y a cependant un gros point noir pour le Barça. Le champion du monde français Samuel Umtiti a écopé d'un carton rouge évitable en fin de rencontre (79e), après deux avertissements reçus pour contestation d'abord, puis pour une obstruction.

Tottenham coulé sur le tard

Dans l'autre match du groupe B, les Anglais de Tottenham ont accordé deux buts tard dans la rencontre pour s'incliner 2-1 devant l'Inter Milan, qui effectue un retour en Ligue des champions après une absence de six ans.

Mené 1-0 à cinq minutes de la fin, l'Inter a égalisé la marque à la 85e minute grâce à Mauro Icardi, qui jouait son premier match dans cette compétition. Le capitaine a réussi un geste qui a renversé la rencontre. Sa volée du droit parfaite à l'entrée de la surface a trompé Michel Vorm, le remplaçant de Hugo Lloris, blessé, et a donné à l'Inter l'élan nécessaire pour aller chercher la victoire.

Quand Matias Vecino a marqué de la tête le deuxième but milanais dans les arrêts de jeu (90+2), le vieux stade San Siro a tremblé de partout et le vacarme s'est fait intenable.

Après une première période équilibrée, Tottenham avait ouvert la marque par Christian Eriksen à la 53e.

Firmino arrache la victoire pour Liverpool

Dans le groupe C, Roberto Firmino a arraché une victoire de 3-2 dans le temps additionnel pour Liverpool contre le Paris Saint-Germain.

Le Brésilien, à peine entré sur le terrain, a délivré les vice-champions d'Europe à la 92e minute.

Kylian Mbappé avait égalisé (83e), alors que Daniel Sturridge (30e), James Milner (36e) et Thomas Meunier (40e) avaient marqué avant la mi-temps.

Les Reds, dominateurs pendant la majeure partie de la rencontre, se sont fait peur lorsque le Français de 19 ans, champion du monde en Russie cet été, a permis au club parisien de revenir à 2-2.

Mais Firmino, préservé par Jürgen Klopp en début de match après sa blessure à l'oeil le week-end dernier contre Tottenham, n'a eu besoin que de quelques minutes pour déjouer Alphonse Areola d'une frappe soudaine.


Autres résultats (phase de groupe - journée 1)

  • Dortmund 1 - FC Bruges 0 (groupe A)
  • Atlético Madrid 2 - Monaco 1 (groupe A)
  • Étoile Rouge de Belgrade 0 - Naples 0 (groupe C)
  • Porto 1 - Schalke 1 (groupe D)
  • Galatasaray 3 - Lokomotiv de Moscou 0 (groupe D)



Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports