•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kévin Mayer bat le record du monde du décathlon

Kévin Mayer bat le record du monde du décathlon

Photo : AFP/Getty Images / NICOLAS TUCAT

Agence France-Presse

Le Français Kévin Mayer s'est emparé du record du monde du décathlon avec 9126 points, dimanche, à l'issue du Décastar de Talence en France. Il détrône ainsi l'Américain Ashton Eaton (9045 points)

Mayer, champion du monde en titre, efface ainsi sa déception des Championnats d'Europe à Berlin en août, où il avait abandonné après trois échecs à la longueur et devient le premier Français à détenir le record du monde du décathlon.

Très régulier tout au long des 10 épreuves disputées en deux jours, il est devenu à 26 ans le troisième athlète seulement à franchir la barre mythique des 9000 points, après Eaton, qui l'avait devancé aux Jeux olympiques de Rio en 2016, et le pionnier tchèque Roman Sebrle.

Les 10 travaux de Kevin Mayer

100 m

Entrée en matière idéale pour Mayer qui bat son record personnel en 10 s 55/100 (+0,3 m/s de vent) et valide ses progrès en vitesse.

Saut en longueur

Tendu à cause de son échec dans la discipline aux Championnats d'Europe à Berlin (trois essais mordus, zéro point), il assure sa première tentative à 7,59 mètres et bondit de joie. Au troisième essai, il explose son record à 7,8 mètres (+1,2 m/s de vent), et s'agenouille sur la piste, heureux et soulagé.

Lancer du poids

Mayer lance le poids à 16 mètres dès le premier essai. Il n'améliore pas sa marque ensuite et s'agace à cause d'une caméra qui le suit d'un peu trop près, même entre ses trois lancers.

Saut en hauteur

« Apocalyptique » selon ses mots. Il se fait peur avant de passer 1,99 mètre au 3e essai. Puis, victime d'une petite incompréhension avec les juges, il n'entend pas leur appel et manque son premier essai à 2,02 m. Énervé, il passe au 3e essai, et fait de même à 2,05 m.

400 m

Parti très vite, Mayer tente de résister dans la deuxième partie et finit épuisé en 48,42 s. À mi-parcours, il compte 128 points d'avance sur son record de France et regarde vers le record du monde de l'Américain Ashton Eaton (9045 points).

110 m haies

Au terme d'un beau mano a mano avec le champion d'Europe allemand Arthur Abele, il s'impose en 13,75 s, tout proche de son record.

Lancer du disque

Mayer monte en puissance, lance d'abord à 46,41, puis à 48,72 et enfin à 50,54 mètres. Le stade rugit, « Kéké » compte un point d'avance sur les temps de passage du record du monde.

Saut à la perche

Immaculé. Mayer est le dernier concurrent à démarrer son concours, à 5,05 mètres, qu'il franchit au premier essai. C'est ensuite une véritable démonstration, 5,25, 5,35 puis 5,45 mètres, tout du premier coup. Sur certaines courses d'élan, le public respecte un silence total. On entend la foulée et le souffle de Mayer. Après 5,45 mètres, il s'écroule sur le tapis, la tête entre ses mains.

Lancer du javelot

Après deux bons premiers jets, il expédie, dans un long cri, le javelot à 71,9 mètres, soit un nouveau record personnel.

1500 m

Au son endiablé de Smoke on the water de Deep Purple, il réalise une course prudente, ovationné tout le long par le public et coupe la ligne en 4:36,11. Il écrase le record du monde de plus de 80 points.

Athlétisme

Sports