•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sapporo s'apprête à retirer sa candidature olympique pour 2026

Conférence de presse sur la candidature de Sapporo pour l'obtention des Jeux de 2026.
Conférence de presse sur la candidature de Sapporo pour l'obtention des Jeux de 2026. Photo: The Associated Press / Koji Ueda

Les journaux Japan Times et Kyoto News ont rapporté vendredi que Sapporo envisageait de retirer sa candidature pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2026 afin de se porter plutôt candidate pour les Jeux de 2030.

Le maire-député de Sapporo, Takatoshi Machida, entend confirmer cette décision au président du Comité international olympique le mois prochain, lors d'une session du Comité international olympique tenue à Buenos Aires.

À cette occasion, Machida fera rapport au président Thomas Bach des dégâts causés par le tremblement de terre de magnitude 6,7 qui a frappé l’île de Hokkaido le 6 septembre et qui a fait près de 44 morts.

Hokkaido est la plus importante des îles japonaises et Sapporo en est la capitale. La priorité serait donc maintenant de soutenir les efforts de reconstruction de la ville.

Une nouvelle voie ferroviaire menant à Sapporo doit être terminée pour 2030, ce qui constitue un autre facteur de taille pour repousser le projet olympique.

Avec le retrait de Sapporo, le CIO n’a plus que quatre dossiers de candidature à étudier, soit ceux de Calgary (Canada), Stockholm (Suède) et Erzurum (Turquie) ainsi qu'une candidature conjointe de trois villes italiennes (Milan, Turin et Cortina d'Ampezzo).

Les villes de Sion (Suisse) et Graz (Autriche) avaient retiré leur candidature plus tôt cette année.

Sapporo a déjà reçu les Jeux olympiques, en 1972. L’annonce de la ville choisie pour tenir ceux de 2026 doit être faite en 2019.

Sports