•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Seconde victoire d'étape pour Pinot au Tour d'Espagne, Yates bien en selle en rouge

Thibaut Pinot lève le poing gauche en franchissant l'arrivée de la 19e étape de la Vuelta.
Thibaut Pinot Photo: Getty Images / ANDER GILLENEA

Le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a remporté la 19e étape du Tour d'Espagne, vendredi en haut du long col de 17 km de la Rabassa, en Andorre. C'était sa deuxième victoire d'étape après celle dans la 15e étape dimanche aux lacs de Covadonga.

Pinot a décroché le maillot rouge Simon Yates (Mitchelton-Scott) dans les derniers hectomètres de l'étape de 154,4 km. Il a passé la ligne d'arrivée avec une priorité de cinq secondes sur le Britannique qui a conforté sa place de meneur à la veille de l'avant-dernière étape, décisive pour la victoire finale.

Le vétéran espagnol Alejandro Valverde (Movistar), 2e du classement général à 25 secondes de Yates avant le départ de Lleida, a craqué dans le col final. Il a concédé 1 min 7 s au maillot rouge, qui possède désormais 1:38 d'avance sur son dauphin.

« Je n'ai pas encore gagné, a dit Yates. Je me méfie de l'étape de demain. »

« Ce qui m'est arrivé aujourd'hui peut lui arriver demain, a réagi Valverde. Ce sera compliqué de gagner la Vuelta, mais ce n'est pas impossible. Je vais essayer. »

Le Belge Steven Kruijswijk (Lotto NL-Jumbo), qui avait d'abord pris les devants sur Yates et Pinot avant de les voir revenir, a été lâché par le duo de tête dans le dernier kilomètre. Sa 3e place et ses efforts ont été récompensés puisqu'il est passé du 5e au 3e rang du classement général. Il accuse un retard de 1:58 sur le meneur.

Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a été victime d'une crevaison à moins de 7 km de l'arrivée, un pépin qui a doublé son retard sur Yates de 2 à 4 minutes, mais qui le maintient toujours au 6e rang du classement.

« Cette deuxième victoire, c'est vraiment la cerise sur le gâteau, a raconté Pinot sélectionné vendredi par l'équipe de France pour les Championnats du monde à Innsbruck, le 30 septembre. Aujourd'hui c'était un col roulant, qui correspond plus à mes caractéristiques. J'ai profité de la grosse montée de Yates pour aller chercher cette belle victoire. »

« Pour moi, c'est une Vuelta rêvée, je ne m'étais pas mis dans ma tête le classement général. Je voulais me faire plaisir sur les victoires d'étapes et je montre que je peux gagner à la pédale face aux meilleurs », a ajouté le Français, maintenant 7e du général.

Victorieux deux jours plus tôt, le Canadien Michael Woods (EF Education First) a terminé l'étape au 81e rang, à 18:01 du vainqueur. Son compatriote Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a fini 121e, à 21:16.

Au classement général, Woods pointe au 37e échelon avec un recul de 1:17:07, tandis que Duchesne cède 4:03:05, bon pour la 126e position.

Samedi, place au juge de paix de cette 73e édition du Tour d'Espagne. À la veille de l'arrivée à Madrid dimanche, le peloton aborde la 20e étape, sans doute la plus redoutée des trois semaines avec pas moins de six difficultés répertoriées en 97,3 km et une arrivée au sommet du col de la Gallina (Andorre).

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Cyclisme

Sports