•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La France en avance contre l'Espagne à la Coupe Davis

Lucas Pouille

Lucas Pouille

Photo : Getty Images / Philippe Huguen

Radio-Canada

Le Français Benoît Paire a réussi ses débuts en Coupe Davis contre l'Espagnol Pablo Carreno Busta, vendredi, puis son compatriote Lucas Pouille a doublé la mise à la suite d'un triomphe à l'arraché face à Roberto Bautista Agut.

Paire, 54e à l'ATP, a brisé la glace avec un gain de 7-5, 6-1 et 6-0, tandis que Pouille a enlevé les honneurs d'un duel poussé à la limite des cinq manches. Il a signé une victoire de 3-6, 7-6 (7/5), 6-4, 2-6 et 6-4.

Les deux joueurs ont ainsi permis à leur nation de prendre les commandes 2-0 contre l'Espagne en ouverture des demi-finales de la Coupe Davis, à Villeneuve-d'Ascq.

Blessé à une cuisse, Carreno Busta, 21e joueur mondial, devra vraisemblablement déclarer forfait en prévision de son autre match de simple prévu dimanche.

« Nous ne savons toujours pas. C'est une blessure qui est apparue aux Internationaux des États-Unis. Si je n'ai pas récupéré en une semaine et demie, c'est difficile de récupérer en un jour », a-t-il affirmé au terme de son match.

L'Espagnol avait dû abandonner au deuxième tour des Internationaux des États-Unis en raison de cette blessure.

Julien Benneteau et Nicolas Mahut croiseront la raquette samedi avec Marcel Granollers et Feliciano Lopez.

La France est championne en titre de l'événement. Elle compte 10 sacres en Coupe Davis, ce qui la place au 3e rang à égalité avec la Grande-Bretagne. Les États-Unis dominent avec 32 titres.

Benoît Paire célèbre après sa victoire en Coupe Davis.

Benoît Paire célèbre après sa victoire en Coupe Davis.

Photo : The Associated Press / Michel Spingler

La Croatie, avec Carlos Ramos

Dans l'autre demi-finale, la Croatie, favorite pour l'emporter contre les États-Unis, a pris une avance de 2-0.

Privés de John Isner et Jack Sock, les Américains ont baissé pavillon lors des deux premiers matchs de simple, présentés à Zadar.

Borna Coric, 18e mondial, a remporté le premier point sans trembler en venant à bout de Steve Johnson, 30e, en trois manches de 6-4, 7-6 (7/4) et 6-3.

Marin Cilic, 6e, a triomphé contre Frances Tiafoe, 40e raquette mondiale, en trois manches de 6-1, 6-3 et 7-6 (7/5). Tiafoe en était à sa première sélection avec l'équipe américaine.

Samedi, l'expérimenté double croate formé d'Ivan Dodig et de Mate Pavic pourrait donc déjà qualifier son équipe pour la finale. Il devra d'abord battre Mike Bryan et Ryan Harrison.

Cette demi-finale marquait aussi le retour de Carlos Ramos, qui arbitrait un match pour la première fois depuis qu'il a été plongé au coeur d'une controverse lors de la finale féminine à Flushing Meadows entre Serena Wiliams et Naomi Osaka.

« Je me concentre sur ce match et à reprendre le travail. C'est tout ce que je peux dire », a déclaré Ramos à l'Associated Press, avant le début des hostilités.

Ramos a arbitré le second match entre Cilic et Tiafoe.

Il avait sanctionné Williams à trois reprises lors de sa défaite en deux manches face à Naomi Osaka, le week-end dernier, et la joueuse américaine a fait valoir qu'elle n'a pas été traitée de la même manière que certains joueurs masculins.

La présidente et chef de la direction de l'Association américaine de tennis, Katrina Adams, qui a défendu Williams, s'est excusée auprès de Ramos en marge de la cérémonie de tirage au sort, jeudi.

Ramos n'a pas voulu entrer dans les détails de sa conversation avec Adams. « Vous savez que je ne peux pas en parler », a-t-il dit.

Tennis

Sports