•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Henrik Zetterberg tire sa révérence

Henrik Zetterberg
Henrik Zetterberg Photo: Getty Images / Gregory Shamus
Radio-Canada

L'un des rouages importants des Red Wings de Détroit depuis le début du troisième millénaire a tourné la page sur sa carrière de hockeyeur. Henrik Zetterberg a été forcé d'accrocher ses patins vendredi, à l'ouverture du camp d'entraînement de l'équipe.

Le directeur général Ken Holland a mentionné, de concert avec les médecins de l'organisation, que « l'état de santé de Zetterberg ne lui permet plus de jouer au hockey professionnel ».

Le Suédois est actuellement aux prises avec d'importants maux de dos.

Cela fait un moment que je vis avec ces douleurs. Depuis janvier dernier, je sentais qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond. J'ai réussi à finir la saison, en espérant que cela allait s'améliorer durant l'été, mais cela n'a pas été le cas.

Henrik Zetterberg

« J'ai consulté mon médecin la semaine dernière, et j'ai eu les résultats des examens qui ont montré que cela n'allait pas en s'améliorant. C'est là qu'il a fallu prendre une décision », a-t-il poursuivi.

Le nouvel attaquant du Canadien Tomas Tatar s'est souvenu avec émotion de son ancien capitaine.

« Quand je suis arrivé à Détroit, il y avait toujours ce moment spectaculaire quand on le regardait aller à l'entraînement. Son sens du jeu était incroyable. Il m’a enseigné beaucoup de choses », a raconté le Slovaque, vendredi.

Les problèmes de dos de Zetterberg étaient bien connus de ses coéquipiers, « ce n'était pas un secret ».

Selon Tatar, le Suédois jouait en dépit de la douleur depuis les Jeux olympiques de Sotchi, en 2014.

« Quand je l’ai vu aux Olympiques, je suis allé dans sa chambre, il avait tellement mal qu'il avait de la difficulté à marcher. Il est passé à travers, est revenu et à jouer du bon hockey. Il a impressionné beaucoup de monde. J’imagine que la douleur était intolérable maintenant », a-t-il estimé.

Modeste 210e choix (7e tour) lors du repêchage de 1999, Zetterberg a disputé l'intégralité de ses 1082 matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH), répertoriés sur 15 saisons, dans le giron des Red Wings.

L'attaquant de 37 ans a considérablement surpassé les attentes à son endroit, enregistrant 960 points, dont 337 buts, en saison. Il a ajouté 57 réussites et 63 mentions d'aide en 160 rencontres éliminatoires.

« C'est une journée émouvante, cela fait 15 ans que je joue ici, a-t-il déclaré. Même si je savais que je disputais mes dernières saisons, j'aurais aimé pouvoir jouer encore un peu plus longtemps. »

Ses prouesses durant le bal printanier de 2008 ont permis aux Wings de remporter la 11e Coupe Stanley de leur histoire. Zetterberg a été récompensé du trophée Conn-Smythe grâce à sa récolte de 13 buts et 14 passes en 22 affrontements.

Le titre de capitaine lui avait été décerné avant l'amorce de la campagne 2012-2013. Il succédait ainsi à son compatriote à la ligne bleue Nicklas Lidstrom.

« Il a été un leader sur la patinoire et à l'extérieur, a affirmé Justin Abdelkader. Ce n'est pas un gars que vous pouvez simplement remplacer. »

Hockey

Sports