•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Allemagne sans rivale en dressage aux Jeux équestres, le Canada 11e

Isabell Werth monte Emilio
Isabell Werth Photo: Getty Images / ADAM IHSE

Largement attendue, l'Allemagne a remporté l'épreuve de dressage par équipes des Jeux équestres mondiaux 2018, jeudi à Tryon, en Caroline du Nord.

L'Allemagne, déjà en tête à l'issue de la première journée mercredi, a nettement devancé avec un total de 242,873 % les États-Unis (2e, 233,229 %) et la Grande-Bretagne (3e, 229,628 %), tandis que les Pays-Bas ont dû se contenter de la 5e place (223,664 %).

Les cavaliers allemands, portés par l'inusable Isabell Werth, ont ainsi gagné pour la 12e fois le titre mondial par équipes.

Depuis 1966, seuls les titres 1970 (URSS) et 2010 (Pays-Bas) ont échappé à l'Allemagne et, avant 1990, à la RFA.

Werth, 49 ans, a ajouté un huitième titre mondial, un cinquième par équipes, à son palmarès, qui compte également six sacres olympiques, dont le dernier, par équipes, en 2016 à Rio.

Elle a signé sur Bella Rose la meilleure reprise des deux journées avec un score de 84,829 %, devant l'Américaine Laura Graves (81,630 %) et son compatriote Sönke Rothenberger (81,444 %).

Côté canadien, Megan Lane, Brittany Fraser-Beaulieu, Jill Irving et Belinda Trussell ont conclu au 11e échelon (206,538 %).

Trussell et Irving avaient pavé la voie au Canada mercredi, Fraser-Beaulieu a obtenu un score de 70,016 % à sa première participation aux Jeux équestres. Lane, elle, a récolté 60,901 %.

La première des deux épreuves individuelles des JEM 2018, le Grand Prix spécial, est programmée vendredi.

En concours complet, le Canada pointe en 15e place après la première journée de dressage. Lisa Marie Fergusson et Colleen Loach ont reçu un score provisoire de 74,60 %.

Avec les informations de AFP

Sports équestres

Sports