•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raikkonen le plus rapide à Singapour, Stroll 19e

Kimi Raikkonen dans les rues de Singapour

Kimi Raikkonen à Singapour

Photo : Getty Images / Clive Mason

Radio-Canada

Kimi Raikkonen (Ferrari) a réussi le meilleur temps des essais libres du Grand Prix de Singapour, vendredi. Lance Stroll (Williams) a terminé au 19e rang.

Kimi Raikkonen a succédé à Daniel Ricciardo en haut de la feuille de temps lors de la deuxième séance d'essais libres.

Présentée de nuit, sous les projecteurs dans les rues de la ville, la deuxième séance de travail a vu Ferrari faire le temps de référence.

Le Finlandais a enregistré un chrono de 1 min 38 s 699/1000 au terme de ses 35 tours de piste.

Il a tout juste devancé au temps Lewis Hamilton, qui dans sa Mercedes-Benz a été le seul autre pilote à négocier le parcours dans les 98 secondes.

Le Britannique a fini avec le deuxième chrono, en 1:38,710, à 11 millièmes de seconde de la Ferrari.

Les deux pilotes Red Bull ont suivi. L'Australien Daniel Ricciardo, qui avait été le plus rapide de la séance initiale (1:39,711), a fini la journée de travail au 4e rang, avec un chrono de 1:39,309.

Son coéquipier Max Verstappen a enregistré pour sa part un temps de 1:39,221. Le Néerlandais a terminé son effort à une demi-seconde de Raikkonen.

Sebastian Vettel n'a fait que 12 tours dans la deuxième séance d'essais libres, et le 9e chrono, après avoir touché le mur.

Il s'apprêtait à faire des tours en configuration de qualification, quand il a endommagé sa Ferrari en touchant le mur. Une conduite de refroidissement dans le radiateur a commencé à couler. Au garage, le travail a été long, et il n'a pas pu retourner en piste.

« J'ai bien frotté le mur, a admis Vettel. Alors, on a joué de prudence, et je ne suis pas ressorti. Nous avons perdu du temps, ce qui n'est pas idéal. Mais je sens bien la voiture, et je connais bien la piste. Ça devrait aller. »

Du temps précieux perdu pour l'Allemand, et surtout, une (autre) erreur de pilotage soulignée par la presse spécialisée, car elle s'ajoute à celles commises à Monza et à Hockenheim.

Retour à la réalité

Dans les rues de Singapour, l'équipe Williams a retrouvé les carences de la FW41 sur circuit sinueux.

Dans une voiture instable en virage, et ne pouvant pas profiter de toute la puissance du moteur Mercedes-Benz, comme il l'avait fait à Monza, Lance Stroll a fini 19e, à 3,4 secondes du pilote Ferrari. Il s'était qualifié 18e sur la grille de départ du Grand Prix il y a un an.

À la 63e minute, le Québécois a été contraint de retourner aux puits, en raison d'un début d'incendie dans sa roue arrière droite (frein). Il n'a fait que 17 tours dans la deuxième séance.

« Nous ne sommes pas dans le rythme, a réagi Stroll. C'est un circuit où il faut beaucoup d'adhérence, et ça ne convient pas à la voiture. Quant au début d'incendie, c'était une pellicule de visière qui s'est logée dans la roue. »

Son coéquipier Sergey Sirotkin a fini bon dernier, 20e, à 4 centièmes de seconde de Stroll.

Le pilote de l'équipe Sauber Charles Leclerc tente de ramener sa voiture aux puits dans les rues de Singapour après un contact avec le mur.

Charles Leclerc dans les rues de Singapour après un contact avec le mur

Photo : Getty Images / ROSLAN RAHMAN

Le Monégasque Charles Leclerc, qui avait cassé la suspension avant droite de sa Sauber en touchant un mur à l'approche du virage no 13, a réussi le 14e temps de la deuxième séance, à 2,3 secondes de Raikkonen.

Les faits et gestes de Leclerc seront désormais scrutés à la loupe, maintenant que Ferrari l'a choisi pour remplacer Raikkonen en 2019.

Résultats des séances d'essais libres du Grand Prix de Singapour :

  1. Kimi Raikkonen (FIN/Ferrari) 1:38,699 (35 tours, à la moyenne de 184,744 km/h)
  2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:38,710 (20)
  3. Max Verstappen (NED/Red Bull-Renault) 1:39,221 (28)
  4. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) 1:39,309 (33)
  5. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:39,368 (33)
  6. Carlos Sainz fils (ESP/Renault) 1:40,274 (36)
  7. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:40,384 (33)
  8. Fernando Alonso (ESP/McLaren-Renault) 1:40,459 (31)
  9. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:40,633 (12)
  10. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:40,668 (35)
  11. Sergio Pérez (MEX/Racing Point Force India-Mercedes-Benz) 1:40,774 (30)
  12. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) 1:40,812 (37)
  13. Esteban Ocon (FRA/Racing Point Force India-Mercedes-Benz) 1:40,870 (33)
  14. Charles Leclerc (MON/Sauber-Ferrari) 1:41,062 (37)
  15. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:41,154 (32)
  16. Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Renault) 1:41,164 (32)
  17. Brendon Hartley (NZL/Toro Rosso-Honda) 1:41,542 (38)
  18. Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda) 1:41,615 (36)
  19. Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 1:42,141 (17)
  20. Sergey Sirotkin (RUS/Williams-Mercedes-Benz) 1:42,181 (36)

Course automobile

Sports