•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La hausse du prix des billets de l'Impact est inévitable, selon Richard Legendre

Richard Legendre
Richard Legendre Photo: Société Radio-Canada
Radio-Canada

La grogne chez les amateurs de l'Impact de Montréal s'intensifie depuis l'annonce de l'augmentation du prix des billets en prévision de la saison prochaine. Richard Legendre, vice-président exécutif, développement stratégique et communications de l'Impact, affirme que cette hausse devenait indispensable afin que l'équipe demeure compétitive.

Un texte de Jean-François Chabot

« La ligue est en pleine croissance. Les nouvelles équipes vont s’amener et élire domicile dans des stades de 200 millions de dollars et plus, qui vont leur permettre de faire beaucoup de revenus, a-t-il déclaré. La compétition [pour acquérir de bons joueurs] au cours des deux ou trois prochaines années sera incroyable. Si on veut suivre la parade, il nous faut augmenter nos revenus. »

Richard Legendre insiste pour dire qu’il ne s’agit pas d’une hausse uniforme et universelle du prix des billets, mais bien d’une reconfiguration des catégories de sièges dans le stade.

« On ne peut pas reconstruire le stade, mais on peut faire des modifications au niveau des catégories de billets. On a deux grands objectifs : on veut et on doit augmenter les revenus des billets, tout en restant le plus abordable possible », a-t-il expliqué à Radio-Canada Sports.

Selon Legendre, 31 % des sièges seront moins chers que cette année et 50 % des abonnés verront le prix de leurs places n'augmenter que de 1,45 $ par match. Si plusieurs catégories de billets ne sont pas affectées par ces changements, il n'en demeure pas moins que de nombreux amateurs seront touchés par cette hausse. Dans certains cas, le prix par billet passera de 25 $ à 39 $ par match, soit une augmentation nette de plus de 56 %.

Pour les détenteurs d'abonnements de saison qui voudraient éviter cette hausse substantielle, deux options seront offertes : ils peuvent accepter de changer de section ou encore renoncer à leur renouvellement.

Le Stade SaputoLe Stade Saputo Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Même si la hausse est assez importante, Richard Legendre rappelle que les prix des billets pour assister aux matchs au stade Saputo demeurent extrêmement compétitifs en comparaison avec les autres clubs de la Major League Soccer (MLS). Il assure que la MLS n’est jamais intervenue pour exiger que l’Impact ajuste sa fourchette de prix sur la moyenne en vigueur à travers le circuit nord-américain.

« Cette saison, le prix moyen d’un billet pour un match de la MLS à travers la Ligue est de 40 $. À Montréal, on a franchi le plateau des 30 $. Notre grille de prix pour 2019 est le premier changement en ce sens en cinq ans. Je vous rappelle qu’un abonné paie environ 50 % du prix au détail que doivent débourser les visiteurs occasionnels au stade Saputo. »

Il reconnaît néanmoins que l'une des principales faiblesses de la franchise montréalaise se situe justement au chapitre des abonnés. L'Impact plafonne depuis quelques années déjà et n'en compte que 9000, alors que la moyenne au sein de la MLS se situe entre 12 000 et 13 000.

Legendre rappelle que le propriétaire de l’Impact, Joey Saputo, exploite l'équipe à perte depuis l’arrivée de celle-ci en MLS et que l’accession à la rentabilité était maintenant essentielle.

« Nous sommes à la troisième année de notre deuxième cycle de cinq ans. Si nous voulons rivaliser sur le terrain, nous devons rivaliser dans les gradins aussi. Si Joey Saputo avait basé ses dépenses uniquement sur les revenus, je peux vous dire que nous n’aurions ni l’équipe ni les installations qu’on a là », a conclu Legendre.

Soccer

Sports