•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mick Schumacher en F1, c'est pour bientôt

Mick Schumacher
Mick Schumacher Photo: Reuters / POOL New

L'état-major de Red Bull serait tenté de faire monter Mick Schumacher en F1 en 2019 chez Toro Rosso, à la place de Pierre Gasly, qui secondera Max Verstappen chez Red Bull.

Le fils de Michael Schumacher a remporté 5 des 8 dernières courses dans le Championnat européen de F3. Il est à 3 points de la première place au classement, avec 6 courses à disputer.

« Nous travaillons d'arrache-pied, encore plus qu'avant, a expliqué Schumacher fils à Spa. Je suis parvenu à être plus constant et à construire un avantage quant à vraiment être 100% préparé pour le week-end de course. »

Le directeur de course de l'équipe Prema fait remarquer que le pilote allemand s'est considérablement amélioré en qualification. Ce qui était son point faible, en 2017.

« Il ne parvenait pas à réaliser un très bon chrono, précise René Rosin, ce qui est très important en F3 parce qu'il est relativement difficile de dépasser. Mais nous avons travaillé là-dessus en essais d'hiver et il obtient désormais ces résultats. »

Mick Schumacher a réussi à se qualifier dans le top 8 lors des 11 dernières manches, avec 4 pole positions.

Ce coup d'accélérateur lui a permis de s'équiper du bagage nécessaire pour se voir offrir une super licence, le passeport indispensable pour pouvoir piloter une F1.

Or, il est âgé de 19 ans, et est donc dans la fourchette d'âge des derniers promus en F1. Rappelons que Max Verstappen a été titularisé à 17 ans, Lance Stroll à 18 ans.

Stroll avait remporté le Championnat européen de F3 en 2016, prérequis exigé par l'équipe Williams pour qu'il puisse obtenir un volant en 2017. Il avait remporté 14 courses du championnat en 2016, dont les 5 dernières de la saison pour être sacré, avec une avance de 185 points.

Si l'arrivée en F1 de Mick Schumacher, qui semble avoir les habiletés que son père, ne fait aucun doute, la question est : quand et avec quelle équipe ?

Selon le site motorsports.com, Schumacher fils fait partie de la petite liste des prétendants au volant de Gasly. Sans compter que l'autre pilote de l'équipe Toro Rosso, Brendan Hartley, n'est pas certain de conserver son poste.

Ce qui a obligé Red Bull à réagir, mercredi.

« Il n'est pas sur notre liste, nous ne l'avons pas contacté », s'est contenté de dire Helmut Marko, conseiller F1 de Red Bull au magazine Auto Bild.

Pour le moment, l'avenir de Mick Schumacher passe par la F2, avec ART Grand Prix, dont Nicolas Todt, fils du président de la FIA, est l'un des propriétaires. Nicolas et Jean Todt ont d’ailleurs rencontré Mick Schumacher à Monza.

Schumacher pourrait également passer en DTM plutôt que de poursuivre en F3. Le DTM, c'est le championnat allemand de voitures de tourisme, dans lequel le Québécois Bruno Spengler court depuis 2005, et pour BMW depuis 2012, année de son titre.

Il est question que Schumacher fils fasse un essai en DTM au cours de la prochaine manche de la saison, qui réunira F3 et DTM, au circuit allemand du Nürburgring.

Mais si sa fin de saison lui permet de remporter le titre de F3, les portes de la F1 pourraient s'ouvrir plus tôt que prévu.

Course automobile

Sports