•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pacioretty passe aux Golden Knights et signe une prolongation de contrat

Max Pacioretty est échangé aux Golden Knights de Vegas

Le Canadien de Montréal a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi qu'il avait échangé son capitaine, Max Pacioretty, aux Golden Knights de Vegas. Le directeur général, Marc Bergevin, a mis la main sur l'attaquant Tomas Tatar, l'espoir Nick Suzuki et un choix de deuxième tour au repêchage de 2019.

Bergevin a mentionné que pour que cet échange prenne forme, Pacioretty a accepté de signer une prolongation de contrat avec sa nouvelle formation. Il s'est entendu avec les Golden Knights sur les termes d'un pacte de 4 ans d'une valeur de 28 millions de dollars.

Pacioretty, 29 ans, a participé à 64 matchs du CH en 2017-2018. Il a obtenu 37 points, dont 17 buts. Avec le Canadien, l’attaquant originaire du Connecticut a totalisé 448 points (226 buts et 222 aides) en 626 matchs inscrits au calendrier dans la LNH.

Il avait été nommé 29e capitaine du CH le 18 septembre 2015.

Le 30 août, le chroniqueur de Radio-Canada Sports Martin Leclerc annonçait que le capitaine du Tricolore avait souvent demandé à quitter Montréal au cours de la dernière saison. Information confirmée par Marc Bergevin lundi matin, au club de golf Laval-sur-le-Lac.

Selon Martin Leclerc, ce n’était pas la première fois qu’il demandait de changer d’équipe. En 2013-2014, il avait aussi fait cette demande.

En 2012, il avait signé un contrat de 6 ans d’une valeur de 27 millions de dollars dont il s’était dit absolument enchanté.

« Plusieurs fois l'année dernière, Max a demandé une transaction, a déclaré Bergevin. Nous sommes arrivés à la conclusion qu'il était mieux de l'accommoder. Nous lui souhaitons la meilleure des chances. Nous avons pris nous responsabilités et nous sommes fiers des décisions. »

Cela n’a pas empêché l'ex-capitaine du CH de changer d’agent à maintes reprises durant les dernières années. Il a tour à tour été représenté par Alex Schall, Lewis Gross, Pat Brisson et, depuis juin dernier, par Allan Walsh.

Cet été, l'attaquant était passé près de poursuivre sa carrière en Californie. Des différends contractuels entre son clan et les Kings de Los Angeles auraient fait avorter une transaction en juin.

Tatar, un attaquant qui a toujours donné du fil à retordre au Tricolore, a participé aux 82 matchs de la dernière saison avec les Golden Knights et les Red Wings de Détroit.

Il a récolté 34 points, dont 20 buts. En 427 matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le Slovaque de 27 ans a enregistré 228 points (119 buts et 109 passes). De plus, il n'a raté qu'un match au cours des quatre dernières saisons.

En 2017, l'ailier gauche avait signé une prolongation de contrat de 4 ans et 21,2 millions (5,3 millions par saison) avec les Wings.

Suzuki bien côté auprès de Bergevin

L’attaquant Nick Suzuki, âgé de 19 ans, a participé à 64 matchs de l’Attack d’Owen Sound dans la Ligue de hockey junior de l’Ontario (OHL). Le joueur de centre s’est hissé au 4e rang des marqueurs du circuit junior ontarien avec 100 points (42 buts et 58 aides).

Dans le cadre de la sélection canadienne du Championnat du monde junior en décembre 2017, Suzuki avait été le dernier joueur retranché avant l'ouverture du tournoi.

Le jeune homme, originaire de London en Ontario, a été le choix de premier tour, 13e au total, des Golden Knights lors du repêchage amateur en 2017. Marc Bergevin a reconnu qu'il figurait au 11e rang sur la liste du Canadien à son année de repêchage en 2017.

Rien ne dit que Suzuki parviendra à se tailler un poste avec le CH dès cette saison. Toutefois, il s'agit d'un scénario plausible surtout quand on sait que le défenseur Victor Mete a réussi pareil tour de force l'automne dernier, au même âge.

« J'ai joué contre lui pendant deux saisons dans la Ligue de l'Ontario. Puisque je jouais à London, nous l'affrontions six fois en saison et ses statistiques contre nous étaient très bonnes. Lors d'un match contre nous, je pense qu'il a récolté six ou sept points. C'est un joueur qui possède de la finesse et il est un marqueur. C'était difficile de le contenir. »

Avec les informations de La Presse canadienne

Hockey

Sports