•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Novak Djokovic triomphe aux Internationaux des États-Unis

Novak Djokovic

Photo : USA Today Sports

Radio-Canada

Le Serbe Novak Djokovic a mis la main sur le 14e titre de grand chelem de sa carrière en battant l'Argentin Juan Martin Del Potro en trois manches de 6-3, 7-6 (7-4) et 6-3, dimanche soir, en finale des Internationaux des États-Unis.

Il s'agit d'un troisième titre à Flushing Meadows pour le joueur de 31 ans, après 2011 et 2015.

Avec 14 couronnes en grand chelem, Djokovic égale l'Américain Pete Sampras et revient à six longueurs de Roger Federer, détenteur du record (20) de trophées majeurs.

« J'espérais qu'il puisse être là, mais il ne l'est pas, a mentionné Djokovic au sujet de Sampras. C'est mon idole. Pete, je t'aime. »

Neuf ans après son sacre à New York, Del Potro n’a pas connu la fin dont il rêvait, lui qui était relégué au-delà de la 1000e place mondiale quand il est revenu sur le circuit début 2016, après deux années gâchées par trois opérations au poignet gauche.

« J'aimerais simplement féliciter Juan Martin... pour avoir gardé espoir et continué de croire en lui », a déclaré Djokovic, qui a pris Del Potro dans ses bras après la rencontre et qui l'a consolé après qu'il eut essuyé quelques larmes. « Je crois qu'il se retrouvera ici à nouveau, avec le trophée du champion. Je le pense sincèrement. »

Dès le début du match, le Sud-Américain de 29 ans a servi et frappé fort. Mais une série soudaine de fautes lui ont coûté un bris à 4-3, alors qu'il menait 40-0 sur son service, puis la première manche dans la foulée.

« Delpo » n'avait pourtant perdu jusque là que deux points sur son service.

De nouveau plus percutant, le grand Argentin (1,98 m) a obtenu ses premières occasions de bris, après 1 heure 20 minutes. Il a fait 3-3 et a même obtenu trois balles de 5-3. Mais le Serbe a fini par sauver son jeu de service après plus de 20 minutes de combat.

Novak Djokovic (à gauche) et Juan Martin Del Potro

Novak Djokovic (à gauche) et Juan Martin Del Potro

Photo : Getty Images / Al Bello

Au bris d’égalité, Del Potro a pris l’avance (3-1), mais son coup droit l’a lâché de nouveau, au plus mauvais moment. Après une manche de 95 minutes, Djokovic a pris un avantage décisif, deux manches à zéro.

Del Potro a plié dans la troisième manche, malgré un sursaut de 3-1 à 3-3, et « Djoko » a pu se laisser tomber sur le terrain après plus de trois heures de jeu.

Cette victoire à New York permettra au Serbe de grimper au 3e rang mondial, derrière l'Espagnol Rafael Nadal (1er) et Federer (2e).

Sacré à Wimbledon en juillet, Djokovic est devenu cette saison le premier joueur à remporter chacun des neuf tournois de la série Masters 1000 de l'ATP.

Avec les informations de Agence France-Presse

Tennis

Sports