•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le double champion olympique Steven Lopez banni à vie

Le double médaillé d'or olympique de taekwondo, Steven Lopez.

Le double médaillé d'or olympique de taekwondo, Steven Lopez.

Photo : The Associated Press / George Bridges

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Centre américain pour la sécurité dans le sport impose une suspension à vie au double champion olympique de taekwondo, Steve Lopez, à la suite d'allégations d'agression sexuelle à l'endroit d'athlètes mineures.

Le Centre menait une enquête sur les gestes posés par l’athlète d’origine nicaraguayenne depuis quatre mois. Lopez avait déjà été suspendu en mai dernier par mesure préventive, mais l’organisme a rendu la sanction permanente jeudi.

Lopez et son frère aîné Jean sont tous deux accusés d’abus sexuels dans une poursuite déposée par quatre femmes en Cour fédérale américaine, au printemps.

La poursuite vise également le Comité olympique américain et la Fédération nationale de taekwondo. Selon le document, les responsables savaient depuis longtemps que les deux frères étaient des prédateurs sexuels, mais n’ont rien fait pour protéger les jeunes athlètes.

Steven Lopez a la possibilité d'interjeter appel de la décision du Centre américain pour la sécurité dans le sport. Il a remporté les titres olympiques des Jeux de Sydney, en 2000 et d'Athènes, en 2004. Il détient aussi cinq titres de champion du monde. Son frère Jean qui est entraîneur de taekwondo au sein de l'équipe nationale américaine est également suspendu, mais de façon intérimaire.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !