•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nadal abandonne à Flushing Meadows, Del Potro affrontera Djokovic en finale

Rafael Nadal

Rafael Nadal

Photo : Getty Images / Julian Finney

La Presse canadienne

Ennuyé par une blessure au genou droit, Rafael Nadal a été contraint d'abandonner en demi-finales des Internationaux des États-Unis, vendredi, à New York. Son adversaire, Juan Martin Del Potro, qui menait alors 7-6 (7/3) et 6-2, croisera le fer avec Novak Djokovic en finale.

Nadal, 32 ans, tenant du titre, a reçu des soins à deux reprises, une fois dans la première manche, une autre dans la seconde, avant de renoncer après deux heures de match.

« Ce n'était plus un match de tennis, a dit Nadal. Je déteste me retirer, mais je ne pouvais plus continuer. »

Un tournoi difficile pour Nadal

L'Espagnol amorçait la demi-finale après trois longs combats aux tours précédents, en particulier le dernier, en cinq manches et près de cinq heures face à l'Autrichien Dominic Thiem (9e).

Il avait montré des signes de faiblesse au niveau de son articulation dès son troisième tour face au jeune Russe Karen Khachanov.

Ce n'est pas la première fois que ses genoux lui jouent des tours. Le droit l'a régulièrement ralenti entre 2008 et 2010, l'obligeant à s'éloigner plusieurs mois du circuit.

La saison dernière, juste après s'être assuré de finir l'année sur le trône du tennis mondial, avait déclaré forfait au tournoi de Paris-Bercy, puis n'avait joué qu'un seul match au Masters de fin d'année à Londres.

Del Potro a aussi connu son lot de blessures : deux années gâchées par trois opérations au poignet gauche entre mars 2014 et juin 2015.

Juan Martin Del Potro Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Juan Martin Del Potro

Photo : Getty Images / Sarah Stier

Fort du meilleur classement de sa carrière, après s'être offert au printemps son premier titre en Masters 1000 à Indian Wells, suivi d'une finale à Miami, l’Argentin est récompensé de sa persévérance par une deuxième finale en grand chelem.

Vendredi, le Sud-Américain est sorti victorieux d'une première manche tendue et longue de plus d'une heure, mais dans laquelle il s'est procuré le plus d'occasions. Premier à réussir un bris, il avait servi pour la manche à 5-4, mais avait laissé Nadal égaliser.

Une fois le jeu décisif empoché par « Delpo », il n'y a plus vraiment eu de combat.

Le Majorquin, le visage grimaçant, a décidé de renoncer juste après avoir cédé la deuxième manche.

« C'est sûr que ce n'est pas comme ça que vous souhaitez gagner, a confié Del Potro. Je n'aime pas le voir souffrir, alors de le voir comme ça, ça me rend triste. »

Une finale Djoko-Delpo

Dimanche, le no 3 au classement de l’ATP aura comme rival Novak Djokovic, tombeur de Kei Nishikori, 6-3, 6-4 et 6-2.

Djokovic a triomphé à Flushing Meadows en 2011 et 2015. Nishikori compte une présence en finale à ce tournoi, il y a quatre ans.

Le Serbe a gagné leurs 14 dernières confrontations. Il a récolté les 4 bris du match de vendredi, en plus de bénéficier de 51 fautes directes de son rival.

Sixième tête de série, Djokovic était absent du tournoi new-yorkais l'an dernier, à cause d'une blessure au coude droit.

Sa fiche en carrière contre Del Potro est 14-4, dont 3 victoires l'an dernier.

Tennis

Sports