•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nicolas Gill choisit ses athlètes pour les Jeux olympiques de la jeunesse

Rachel Krapman et Keagan Young.

Rachel Krapman et Keagan Young

Photo : Sportcom

Radio-Canada

Les judokas Rachel Krapman et Keagan Young, sélectionnés par Nicolas Gill, représenteront le Canada à la troisième édition des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) à Buenos Aires, en Argentine.

Les Jeux olympiques de la jeunesse rassemblent les athlètes âgés de 15 à 18 ans des quatre coins de la planète.

« C’est indéniablement un honneur de faire partie de cette équipe », a réagi Young.

« Je me suis entraînée fort, et j’ai pris part à plusieurs tournois afin d’être sélectionnée », a pour sa part indiqué Krapman.

Gill veut les préparer pour les Jeux olympiques de Paris en 2024.

« Ce sera pour eux un avant-goût des grands rendez-vous multisports », a expliqué le directeur général et directeur haute performance de Judo Canada.

« Ce n’est que le début d’un long parcours qui, nous l'espérons, les mènera aux Jeux olympiques de Paris. »

Krapman, qui combat généralement chez les moins de 57 kg, sera de la compétition chez les moins de 63 kg. Young participera quant à lui aux JOJ dans une nouvelle catégorie, celle des moins de 81 kg plutôt que des moins de 73 kg.

« Comme les deux ne combattront pas dans leur catégorie de poids normale, il n’y a pas d’attentes de gros résultats, mais nous croyons quand même que Keagan pourrait surprendre les favoris », a affirmé Gill.

« Je suis déjà petit pour ma catégorie, mais j'espère pouvoir remporter une médaille », a révélé Young, médaillé de bronze lors des derniers Championnats panaméricains juniors.

« La moitié de mes adversaires, je les affronterai pour la première fois. J’essaie donc de me battre avec des personnes aux styles différents jusqu’aux Jeux », a-t-il précisé.

Augmenter la masse musculaire

Krapman sait de son côté que la barre sera haute à Buenos Aires.

« Je travaille afin de gagner du muscle [pour] devenir plus forte, a-t-elle déclaré. Je perfectionne aussi ma technique et mes projections. »

Les deux athlètes seront accompagnés par l’entraîneur provincial James Millar, qui effectuera également ses débuts comme instructeur à de grands Jeux.

« Cela représente aussi une belle occasion de développement pour James, qui y gagnera une expérience primordiale dans son développement d’entraîneur », a expliqué Gill.

Lors des derniers Jeux olympiques de la jeunesse en 2014, à Nankin en Chine, Jessica Klimkait (-63 kg) et Louis Krieber-Gagnon (-81 kg) étaient les deux judokas canadiens. Ils avaient respectivement terminé 5e et 7e.

Quatre ans plus tard, Klimkait et Gagnon visent une qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.

À Buenos Aires, les compétitions de judo auront lieu du 7 au 11 octobre.

Judo

Sports