•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nike dévoile sa nouvelle publicité télévisuelle mettant en vedette Kaepernick

L'ancien quart-arrière de la NFL Colin Kaepernick, à l'origine en 2016 du mouvement de boycottage de l'hymne américain, a été choisi pour être le visage de la dernière campagne publicitaire de Nike.

L'ancien quart-arrière de la NFL Colin Kaepernick, à l'origine en 2016 du mouvement de boycottage de l'hymne américain, a été choisi pour être le visage de la dernière campagne publicitaire de Nike.

Photo : Nike

Radio-Canada

La compagnie Nike en rajoute. Deux jours après avoir annoncé que Colin Kaepernick serait l'une des têtes d'affiche de sa nouvelle campagne publicitaire, elle a publié mercredi un message publicitaire qui continuera de faire grand bruit.

Cette publicité sera présentée jeudi soir au cours de la diffusion du match inaugural opposant les Falcons d’Atlanta aux Eagles, à Philadelphie.

Kaepernick assure la narration de ce message de motivation pour inspirer de jeunes athlètes en devenir.

« Si les gens disent que ton rêve est fou, s’ils rient de ce que tu crois pouvoir faire, bien… reste comme ça », dit entre autres l’ancien quart-arrière des 49ers de San Francisco.

« Ne crois pas que tu doives être comme un autre pour être quelqu’un », ajoute-t-il aussi.

Parmi les célébrités aperçues dans cette publicité de deux minutes, on note Serena Williams, Lebron James et Odell Beckham fils.

Le jeune prodige du soccer canadien Alphonso Davies figure également dans cette ode au dépassement de soi.

« Si tu es né réfugié, ne laisse pas ça t’arrêter de jouer pour l’équipe nationale, à l’âge de 16 ans », dit le texte lu par Kaepernick en référence au parcours de Davies.

Nike continue de frapper fort, elle dont le nom a été mentionné plus de 3,4 millions de fois sur Twitter dans les 21 heures suivant la divulgation de l’affiche de Kaepernick.

Le nom de celui-ci a fait l’objet de 1,5 milliard de mentions au cours de la même période, selon Sprinklr Data.

Ces chiffres font mentir le président Donald Trump qui s’est exprimé sur le sujet, mercredi matin.

Colin Kaepernick s’est rendu particulièrement célèbre, il y a deux ans en posant un genou au sol avant l’hymne national américain précédant des matchs de la NFL, un geste pour protester contre les inégalités raciales et la brutalité policière envers les Noirs.

Football

Sports